Décorateur d

Je deviens décorateur d'intérieur
en auto entrepreneur

  • Inscription simple et en ligne
  • Obtention garantie du SIRET*
  • Accompagnement personnalisé
  • Dossier traité en 24h
Voir le guide

Le guide pour devenir décorateur d'intérieur en auto entrepreneur

Vous souhaitez devenir décorateur d'intérieur et gagner 3000€/mois ? Découvrez notre guide complet

Décorateur d

Vous aimez penser l’aménagement d’un lieu ? Vous êtes peut-être fait pour devenir décorateur d’intérieur !

Qu’il s’agisse d’un salon ou d’une cuisine, d’une maison ou d’un appartement, d’un bureau professionnel ou d’une salle d’attente, vous pourrez être amené à donner des conseils sur la décoration mais aussi l’ergonomie. Par manque de temps, de confiance ou de compétences, votre client vous confiera la conception de l’aménagement d’une pièce. Vous souhaitez relever le défi ?

Première étape : prenez notes de toutes les informations utiles pour devenir décorateur d’intérieur.

5 qualités nécessaires pour devenir décorateur d’intérieur

1. Avoir du goût

Le contraire serait un comble !

Si les goûts et les couleurs ne se discutent pas, il existe tout de même une forme de standards à respecter, et les bons décorateurs d’intérieur doivent maîtriser les codes de l’ameublement et savoir associer subtilement :

  • les couleurs,
  • les formes,
  • les matières,
  • les matériaux,
  • les mobiliers,
  • les luminaires, etc.
Pour devenir un bon décorateur d

2. Être curieux

Il ne s’agit pas de faire uniquement confiance à votre instinct et à vos goûts personnels.

Vous devrez également être au fait des évolutions, des tendances en matière de design.

3. Avoir un bon relationnel et être à l’écoute

Pour exercer le métier de décorateur d’intérieur, vous devrez être attentif aux souhaits esthétiques, techniques et budgétaires de vos clients. Alors que certains clients vous donneront carte blanche, d’autres auront des attentes très précises et arrêtées, et ne vous laisseront que peu de marge de manœuvre. Vous devrez parfois faire preuve d’habileté pour faire passer certains messages et orienter un client qui s’égare, comme faire preuve d’humilité et vous plier à leurs exigences.

4. Faire preuve d'ingéniosité

Vous devrez parfois trouver des solutions d’aménagement et de décoration pour des espaces qui ne s’y prêtent guère. Il vous faudra aussi donner vie à des projets qui semblent relever de l’irréalisable. Enfin, en tant que décorateur d’intérieur, l’ergonomie comptera presque autant que l’esthétique.

5. Être rigoureux

En matière de décoration intérieure, il ne s’agit pas d’envisager les choses de façon approximative. Vos plans 2D ou 3D devront être très précisément réalisés, afin de ne pas laisser de place à l’erreur.

Devenir décorateur d’intérieur : quelles formations ?

Le métier de décorateur d

Que ce soit pour un premier projet professionnel ou pour une reconversion professionnelle, il n’existe pas de formation de décoration obligatoire ou d’école de décoration incontournable. Contrairement au métier d’architecte d’intérieur, la profession de décorateur d’intérieur n’est pas réglementée.

Aucun diplôme n’est exigé

Il est néanmoins recommandé de suivre un certain nombre de formations, afin que vous puissiez être en mesure d’offrir à vos clients des prestations de qualité et que vous soyez à l’aise dans votre métier. Voici quelques domaines dans lesquels ils seraient bon que vous vous formiez pour acquérir des compétences techniques :

  • le dessin technique,
  • la réalisation de plans grâce aux logiciels de PAO/DAO,
  • les normes de sécurité,
  • la gestion d’un planning et l’optimisation de votre temps.

Le fait de posséder certains diplômes aura le mérite de rassurer vos clients et vous donner confiance en vous :

  • BTS Design d’espace ou BTS Agencement de l’environnement architectural ;
  • formation figurant au Répertoire national des Certifications Professionnelles ;
  • DMA (diplôme des métiers d’art), arts de l’habitat,
  • DMA décor architectural ;
  • DNAT (diplôme national d’arts techniques), design d’espace ;
  • DSAA architecture d’intérieur et création de modèles ;
  • DSAA créateur-concepteur ;
  • DNAP design, etc.

Vous pouvez également suivre une formation à distance.

Devenir décorateur d’intérieur : quel salaire ?

Un décorateur d’intérieur travaillant à son compte facture entre 60 et 100 € en moyenne de l’heure.

Vous débuterez avec un salaire d'environ 3000 € bruts.

Faire connaître son activité de décorateur d’intérieur

Pour lancer votre activité, il existe différents vecteurs de communication et de démarchage, permettant de vous faire connaître :

  • la publicité dans votre entourage : c’est souvent comme cela que l’on se fait connaître, en réalisant des aménagements chez des proches ;
  • la conception d’un portfolio, donnant à voir des exemples de projets que vous avez déjà réalisés. Il peut notamment s’agir d’aménagements que vous avez pensés pour votre propre intérieur ou auxquels vous avez donné vie chez des amis ou de la famille ;
  • la création d’un site Internet dédié, qui vous servira également de portfolio ;
  • la diffusion de photos de vos réalisations via les réseaux sociaux, et notamment Instagram ;
  • la participation à des salons ou à des événements du secteur ;
  • le démarchage auprès de commerçants à qui vous pourrez laisser votre carte de visite (boutiques de décoration, de bricolage, de rénovation) ;
  • la relance d’anciens clients qui ont déjà fait appel à vous et qui pourraient à nouveau avoir besoin de vos services pour aménager une autre pièce de leur intérieur ou qui connaîtraient des personnes intéressées.

3 bonnes raisons de devenir décorateur d’intérieur

Décorateur ? Un métier créatif et exaltant. 

1. Participer à la transformation d’un espace

En devenant décorateur d’intérieur, vous serez un créatif styliste d’intérieur. Vous serez à l’origine d’une transformation pensée par vos soins et dont l’impact sera nécessairement positif. Vous apporterez de la joie à vos clients qui découvriront un nouvel espace à vivre et verront leur quotidien positivement bouleversé.

2. Ne jamais faire deux fois la même chose !

Chaque espace est différent, chaque client est unique. Aucun aménagement réalisé ne sera identique au précédent. Quoi de plus stimulant ?

3.  Être en mouvement

En étant décorateur ou décoratrice d’intérieur, vous ne resterez jamais en place ! Vous devrez, naturellement vous déplacer chez le client pour découvrir les espaces intérieurs à aménager. Des clients nouveaux, des espaces nouveaux : un métier de nouveautés !

Comment s'organiser pour devenir décorateur d’intérieur ?

Si vous vous contentez de créer une activité de conseil en aménagement intérieur, vous relèverez des professions libérales non réglementées. En revanche, si vous effectuez vous-même une partie ou l’intégralité des travaux, vous devrez alors vous enregistrer comme artisan, auprès de la chambre des métiers et de l’artisanat, et effectuer un stage de préparation à l’installation.

Avant d’ouvrir votre micro-entreprise de déco intérieure, vous devrez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle, afin de couvrir les éventuels dommages causés au tiers, dans le cadre de votre activité. Par ailleurs, si vous stockez du matériel chez vous, veillez à prendre une assurance multirisque professionnelle, car votre assurance habitation ne couvrira pas les dommages occasionnés à votre matériel professionnel.

Partenaire de la Fédération Nationale des AutoEntrepreneurs

Des partenaires pour vous accompagner

Tous nos partenaires nous font confiance et sont sélectionnés pour vous vous faciliter la vie.

Partenaires AutoEntrepreneur.net
Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire de la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs