Pourquoi devenir micro-entrepreneur à 50 ans ?

Est-ce possible d'ouvrir une auto entreprise à 50 ans ? Si oui, quels sont les avantages ? Autoentrepreneur.net vous explique tout !

Pourquoi devenir micro-entrepreneur à 50 ans ?

Auto entrepreneur à 50 ans

Peut-on créer une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale après 50 ans ?

Voilà une question que de nombreux séniors se posent de nos jours, pensant sans doute n’avoir aucune chance de réussite. L’univers de l’entrepreneuriat n’est pas un domaine exclusivement réservé aux jeunes professionnels. La preuve, selon l’Insee, 40 % des entrepreneurs sont âgés de plus de 50 ans. Vous êtes un senior désireux de vous lancer dans la création d’entreprise ?

Cet article est le vôtre. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour bien démarrer votre activité.

Pourquoi entreprendre après 50 ans ?

Plusieurs avantages vous attendent...

La réussite d’une société n’est en aucun cas liée à l’âge de son créateur. Vous pouvez bel et bien accomplir de grandes réalisations même si vous avez excédé la cinquantaine.

Que vous soyez à la retraite, ou que vous soyez motivés par le désir d'autonomie et le goût d'entreprendre, vous bénéficiez de certains avantages considérables qui vous seront très utiles.

Découvrez ci-dessous quelques raisons pouvant favoriser votre envol dans le monde des affaires

Un démarrage plus facile

 Après 50 ans de vie, vous êtes certainement expert dans un domaine particulier. Cette expérience est primordiale pour vous aider dans votre envol. Ainsi, votre vécu vous permet de savoir où mettre vos pieds. Vous avez donc plein de bonnes idées de business rentable.

Etant plus que jamais confiant et connaissant les erreurs à éviter, vous avez une facilité de démarrage. Vous décidez de ne plus être salarié, car la retraite est encore loin.

Un carnet d’adresse développé  

L’avantage de monter sa boîte en tant que quinquagénaire est que vous disposez d’un réseau de connaissances qualifiées. Vous trouverez une personne capable de vous conseiller sur la manière de mener à bien la création de votre société, ce qui vous permettra de tout connaitre sur le statut d'auto entrepreneur.

Une facilité d’obtention de prêt

Démarrer une entreprise nécessite forcément d’avoir un capital plus ou moins conséquent. À moins que vous ayez déjà mis de côté un peu d’argent, faire un prêt auprès d’une banque s’avère inévitable.

Les établissements de prêt face à cette situation sont plus à l’écoute des personnes âgées du fait qu’elles sont plus matures et prennent des décisions plus sages.

Quelques conseils pour réussir la création de son entreprise après 50 ans

Peu importe l’âge, la création d’une société ne peut en aucun cas s’improviser. En effet, l’entrepreneuriat s’avère un parcours jalonné d’embûches et de difficultés.

Pour maximiser vos chances de réussir, on vous donne certains conseils :

  • Se faire accompagner : l’une des premières clés de la réussite est l’accompagnement. Ceci vous permet de faire le point et être sûr de prendre le bon chemin tout en mettant en avant votre savoir-faire et votre savoir-être ;
  • Se connaitre pour réussir : pour réussir, il est important de se connaitre pour éviter de faire fausse route. Il est souhaitable de créer son entreprise dans son domaine de prédilection, où votre expertise aura une vraie valeur ajoutée ;
  • Se mettre à niveau en informatique : étant à l’air du digital, il est recommandé de s’informer des nouvelles technologies. Une remise à niveau en informatique s’impose ;
  • Utiliser ses relations professionnelles : l’exploitation de son réseau étant fondamentale pour l’entrepreneur, elle lui accorde une longueur d’avance sur les plus jeunes ;
  • Réaliser une étude de marché : on vous conseille de vous rendre sur le terrain pour rencontrer vos futurs clients, fournisseurs et concurrents. Cela vous permettra de mieux appréhender les attentes des clients et d’avoir une idée sur le marché ;
  • S'entourer des meilleurs : vous ne devez pas tout faire. Même si vous le pouvez, on vous le déconseille fortement. Certes, seul on va loin, mais ensemble, c’est plus sûr.

Quelles sont les aides pour les seniors en création d’entreprise ?

ARE, ACRE, AREAS : de quoi s

Auto entreprendre à 50 ans nécessite assez de courage et de la motivation. Ainsi, les seniors bénéficient de certains droits de la part de l’État. Trois dispositifs ont été mis en place pour cela :

1. l’Aide au Retour d’Emploi (ARE) : elle consiste en un maintien des allocations chômage en complément des revenus d’entrepreneur. Pour les seniors, ce maintien se fait sur une durée de 36 mois ;

2. l’Aide aux Créateurs et aux Repreneurs d’Entreprise (ACRE) : elle permet de recevoir la moitié de ses indemnités brutes sous forme de capital. Vous disposez alors d’une somme d’argent pour lancer votre affaire ;

3.  la convention AREAS : elle permet aux créateurs d’entreprises de 50 ans, et plus, ayant un problème grave de santé d’accéder à une assurance de prêt.  

Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire de la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs