Je deviens gestionnaire de patrimoine
en auto entrepreneur & pour 1€

  • Inscription simple et en ligne
  • Obtention garantie du SIRET*
  • Accompagnement personnalisé
  • Dossier traité en 24h
Voir le guide En savoir plus
Créez votre auto entreprise

Votre déclaration vous attend ! Finalisez la création de votre auto entreprise en cliquant sur le bouton.

FINALISER MON DOSSIER

En validant ce formulaire, vous accéder au formulaire de création d'entreprise pour 1€

Obtention du SIRET pour 1€ Nous réalisons les démarches de création de votre entreprise

Traitement en 24h Nous traitons votre dossier en moins de 24h ouvrées

Conseiller personnalisé Vous bénéficiez d'un interlocuteur unique et personnel

Espace gestion Accédez à un espace simple conçu avec des auto entrepreneurs

Création de devis & factures Créez et gérez vos devis et facture et exportez les en PDF

Documents contractuels Nous générons des CGU, CGV & contrat adaptés à votre activité

Page pro certifiée Obtenez de nouveaux clients grâce à la page pro autoentrepreneur.net

Partenaire de la FNAE Fédération Nationale des AutoEntrepreneurs

Le guide pour devenir gestionnaire de patrimoine en auto entrepreneur

Vous souhaitez devenir gestionnaire de patrimoine et gagner 50 000€/mois ? Découvrez notre guide complet

Vous désirez devenir gestionnaire de patrimoine ?

Ce métier consiste à  gérer le portefeuille d’un client, en réalisant un bilan fiscal et patrimonial, avant d’établir une stratégie patrimoniale.

C’est un métier à la fois intéressant et stimulant. Dans cet article, vous allez découvrir comment devenir conseiller en patrimoine  et pourquoi pas créer votre cabinet de gestion de patrimoine.

Les  6 qualités nécessaires pour devenir gestionnaire de patrimoine

1. Posséder de nombreuses connaissances théoriques

Afin de gérer au mieux le portefeuille de son client, le conseiller en gestion de patrimoine doit posséder de solides connaissances en droit, en fiscalité, en immobilier et en économie.  

2. Savoir se tenir informé des évolutions législatives

Il ne suffit pas de vous être constitué une base théorique dense. Il vous faudra également enrichir votre socle de connaissances et le renouveler. La législation ne cesse d’évoluer  dans les domaines qui intéressent les gestionnaires de patrimoine.

C’est pourquoi il sera fondamental pour vous d’être en mesure de vous tenir informé de l’actualité et de mettre à jour vos connaissances sur la réglementation fiscale, sur l’évolution de l’immobilier, les cours de marché, l’actualité économique et financière et toute autre actualité qui aurait un impact sur les plans de placements financiers. 

3. Avoir une bonne capacité d’écoute

Être gestionnaire de patrimoine, ce n’est pas que de la gestion de biens matériels et immatériels. C’est aussi une gestion de l’humain. Vous devrez être à l’écoute de vos clients, afin de comprendre sa situation familiale, financière et professionnelle, sa psychologie, ses attentes et ses projets.

Pour établir un plan de placement fidèle à ce que désire votre client, il sera important de cerner au mieux son profil, afin d’évaluer précisément les risques qu’il est prêt à prendre ou non. Les produits que vous lui proposerez devront lui convenir parfaitement.

Le client ne sait pas toujours lui-même ce qu’il souhaite. Il vous faudra faire preuve de patience et de psychologie.

4. Être rigoureux et organisé

Vous n’aurez pas un seul dossier à traiter ! Par conséquent, posséder de bonnes capacités d’organisation semble incontournable. Dans le cas contraire, vous risquez de perdre en efficacité, voire vous discréditer auprès de vos clients actuels et des futurs.

5. Avoir le goût des chiffres

Ce n’est pas un mystère, le conseil en gestion de patrimoine est un métier où les chiffres font partie du décor ! Par conséquent, veillez à être vivre ce quotidien dans lequel les calculs seront votre deuxième nature.

6. Prendre des initiatives

En tant que gestionnaire de patrimoine, vous serez amené à prendre des décisions. Si vos missions premières sont l’évaluation et le conseil, en conseillant, vous prenez déjà des initiatives. Face à des clients qui n’osent pas se lancer ou ignore quel choix effectuer, vous devrez parfois forcer le pas.

Devenir gestionnaire de patrimoine : quelles formations ?

Il existe de nombreuses voies pour devenir gestionnaire de patrimoine.

Pour devenir conseiller en gestion de patrimoine indépendant, il est préférable d’avoir suivi un cursus de sciences économiques à la faculté, jusqu’au niveau licence. Il est bien entendu tout à fait pertinent de passer par une grande école de commerce ou de gestion.

Par la suite, vous pourrez vous spécialiser et vous former dans des domaines complémentaires aussi variés que les finances, la gestion, le droit patrimonial, les marchés financiers, les produits bancaires, le conseil patrimonial, l’investissement immobilier, les établissements financiers, les valeurs mobilières, les régimes matrimoniaux, etc. Pour cela, vous devrez vous inscrire  dans l’un des masters pros suivants :

  • gestion patrimoniale et financière, spécialité management financier,
  • droit privé, spécialité gestion de patrimoine privé,
  • gestion patrimoniale et financière, spécialité gestion du patrimoine privé.

Dans le cadre de ce cursus, vous serez amené à effectuer des stages dans des cabinets de conseillers en gestion patrimoniale.

Si vous n’envisagez pas de passer par la faculté, il existe d’autres voies tout à fait indiquées :

  • une école supérieure de commerce, 
  • un institut d'administration des entreprises,
  • un DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion).

Devenir gestionnaire de patrimoine : quel salaire ?

Lorsqu’il travaille à son compte, les honoraires d’un gestionnaire de patrimoine peuvent reposer sur un paiement à l’acte ou au forfait. 

Un bilan patrimonial peut être facturé entre 1 300 et 3 000 €, tandis qu’un montage complexe coûtera 20 000 € et la rédaction d’une simple clause 500 €.

Il peut également se rémunérer sur les placements souscrits, sous forme de commissions, à hauteur d’un certain pourcentage. Toutefois, afin d’être véritablement considéré comme indépendant, le gestionnaire de patrimoine n’est pas censé percevoir de commissions, seulement des honoraires de conseil.

Un gestionnaire de patrimoine débute en général à 2 000 € nets par mois. Il peut ensuite espérer gagner autour de 50 000 € nets par an, en moyenne.

Il est difficile de terminer quel sera votre premier salaire en tant que gestionnaire de patrimoine, mais une fois lancée, votre activité pourra vous rapporter beaucoup.

Faire connaître son activité de gestionnaire de patrimoine

Pour percer dans le monde de la gestion patrimoniale, les choses seront facilitées si vous possédez déjà un réseau personnel. Par ailleurs, vous devrez tout de même :

  • démarcher régulièrement,
  • intégrer des clubs d’affaires,
  • fidéliser la clientèle et faire confiance au bouche à oreille,
  • se diversifier en ne travaillant pas uniquement sur des produits financiers ou immobiliers (conseil aux entreprises, prévoyance individuelle, retraites, etc.).

3 bonnes raisons de devenir gestionnaire de patrimoine

1. Avoir des responsabilités

Un gestionnaire de patrimoine se voit confier l’intégralité de ce que possède un client. Alors qu’un particulier disposant d’un capital modeste se tournera vers un conseiller financier, le gestionnaire de patrimoine a souvent la responsabilité de la gestion d’un capital important.

2. Travailler dans un domaine en perpétuelle évolution

En tant que gestionnaire de patrimoine, vous serez à la fois juriste, financier, fiscaliste, etc. La polyvalence est extrêmement riche. Par ailleurs, le niveau d’exigence pour être constamment à jour dans vos connaissances est stimulant. Vous ne vous ennuierez pas !

3. Les gens auront toujours besoin de gérer leur patrimoine !

S’il existe bien un métier qui ne devrait pas être amené à disparaître, c’est bien le métier de conseiller en gestion de patrimoine. Même en période de crise, et peut-être encore plus, les personnes qui possèdent un capital et n’entendent que peu de choses à la fiscalité, au droit et à l’économie, auront besoin d’être aidées par un professionnel.

Comment s'organiser pour devenir gestionnaire de patrimoine ?

Pour devenir gestionnaire de patrimoine, vous devrez :

  • Créer votre micro-entreprise, 
  • Vous inscrire à l’ORIAS (Organisme pour le Registre des  Intermédiaires en Assurance),
  • Posséder la Compétence Juridique Appropriée (CJA),
  • Détenir une carte professionnelle de démarcheur financier et bancaire,
  • Détenir une carte T (produits immobiliers),
  • Souscrire les assurances professionnelles nécessaires. 

20000 clients nous ont déjà fait confiance**

Évalués "Excellent" &
Partenaire de la Fédération Nationale des AutoEntrepreneurs

WidgetAvisVerifies

Des partenaires pour vous accompagner

Tous nos partenaires nous font confiance et sont sélectionnés pour vous vous faciliter la vie.

Partenaires AutoEntrepreneur.net

Noté 4.8 sur 5 *

Note

J'ai été fortement surpris par la rapidité avec laquelle ma demande a été traité sachant que pour ma part, celle-ci a été faites pendant les vacances de fin d'année.

Note

Service simple d'utilisation et les réponses obtenues sont très rapide.

Note

Nous avons été impressionnés par la rapidité de vos services. Très bonne réactivité du support.

Note

Très rapide simple et beaucoup de messages explicatifs reçus ... Clair et rapide. Merci

Note

Merci pour la simplicité de votre site, très bonne réactivité.

Note

Complètement satisfaite par ce service : simplicité pour la saisie, réactivité et rapidité pour le traitement de la demande.

Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire et certifié par la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs
Accompagnement personnel
Données sécurisées
Procédure 100% en ligne
Formalités pour 1€