Guides, conseils, fichers métiers ... Autoentrepreneur.net, les experts de l'auto-entreprise
Retour

Devenir menuisier

En tant qu'auto-entrepreneur, vous avez peut-être déjà songé à vous lancer dans le métier de menuisier. Ce métier est très demandé et peut être très lucratif, mais il est important de bien se renseigner avant de se lancer. Dans cet article, nous allons vous présenter les différentes étapes pour devenir menuisier et vous donner des conseils pour réussir dans ce métier.
Devenir menuisier

Indépendants, une assurance est fortement recommandée. Trouvez la meilleure avec Coover.

Si le travail du bois vous passionne, de nombreux métiers s’offrent à vous comme celui de charpentier, d’ébéniste ou de menuisier. Plus spécialisé dans les ouvertures et l’agencement, le menuisier se distingue de ces deux autres métiers du bois.

Découvrez comment faire pour devenir menuisier sous le statut d’auto-entrepreneur.

Les 3 qualités nécessaires pour devenir menuisier

1. Précision et patience

Le métier de menuisier demande une certaine habileté technique. Il faut être précis, minutieux et rigoureux pour respecter à la lettre les plans établis. Aucune place à l’approximation car à quelques millimètres près, l’ouvrage peut être raté !

2. Des aptitudes mathématiques

Le menuisier doit savoir prendre des mesures et faire des calculs mathématiques. Il est amené à concevoir des plans qui lui demandent de bonnes aptitudes en géométrie. Sa formation l’aide donc à maîtriser le dessin industriel et les outils informatiques utilisés dans sa profession. 

3. Un sens de l’esthétique

La menuiserie est un art qui demande un certain sens artistique. Le menuisier doit faire preuve de finesse pour travailler le bois et d’un sens des volumes et des formes poussé. 

La beauté du travail du bois.

Devenir menuisier : quelles formations ?

Le menuisier est généralement recruté dès la fin de son certificat d’aptitude professionnelle. En 2 années d’études, les CAP les plus répandus pour devenir menuisier sont :

  • CAP menuisier installateur, 
  • CAP arts du bois, 
  • CAP constructeur de bois,
  • CAP menuisier aluminium et verre, 
  • CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement, etc.

Après le CAP, il est possible de continuer ses études : 

  • Brevet professionnel de menuisier, 
  • Bac professionnel technicien constructeur de bois,
  • Bac pro technicien menuisier agenceur… 

En 2 ans après le bac, quelques BTS existent aussi dans le domaine.

Devenir menuisier : quel salaire ?

Le salaire des menuisiers dépend beaucoup de leur niveau d’expérience et de l’endroit où ils exercent leur métier. Ils peuvent exercer dans une société artisanale ou dans une entreprise de menuiserie ou bien créer leur propre entreprise sous le statut de micro-entrepreneur par exemple.

Le salaire augmente avec l’expérience : d’un SMIC en début de carrière, le menuisier expérimenté peut s’attendre à toucher autour de 1 700 € après 10 ans de carrière.

En indépendant, les niveaux de rémunération observés à l’heure tournent autour de 40 € de l’heure. De quoi réaliser un joli chiffre d’affaires à l’année !

En auto-entreprise, votre chiffre d’affaires ne doit pas dépasser 70 000 € par an pour les prestations de services pour continuer à bénéficier du statut.

Faire connaître son activité de menuisier

Faire connaître son activité de menuisier est essentiel pour trouver ses premiers clients. Pour cela, les méthodes divergent mais donnent toutes des résultats intéressants. En effet, la menuiserie est un métier du BTP très demandé ! 

Vous pouvez commencer par communiquer autour de votre activité professionnelle sur Internet. Ainsi, posséder un site Internet et des réseaux sociaux sur lesquels publier ses plus belles réalisations est un plus. Plus encore, sur Internet, des plateformes spécialisées mettent en relation les artisans avec des particuliers ou entreprises ayant des travaux à faire.

Constituer un réseau professionnel est capital. Pour cela, prendre des contrats de sous-traitance peut être une bonne idée. S’associer avec des professions complémentaires à la vôtre pourra également vous apporter de nouveaux chantiers.

3 bonnes raisons de devenir menuisier

Menuisier : un métier noble.

1. La variété du métier

Portes, volets, placards, parquets, escaliers… : le menuisier participe à la fabrication d’ouvrages de second œuvre divers. Il s’adapte à la demande du client et chaque chantier est différent. Il peut même être appelé à faire des meubles originaux si le client lui laisse carte blanche. En auto-entreprise, il doit aussi gérer les commandes et les stocks et posséder un sens du contact aigu. 

À noter aussi, le menuisier peut être appelé à travailler des matériaux associés au bois, par exemple des matériaux composites et des dérivés du bois.

2. Travailler un matériau noble, le bois

Le bois est très en vogue actuellement et pour les prochaines années, c’est sans conteste un des matériaux d’avenir. Ce matériau brut et noble est aussi écologique

Il est devenu très tendance dans les maisons et est notamment reconnu pour ses qualités thermorégulatrices. Mais plus encore, le charme du bois c’est son authenticité qui séduit toujours nombre de personnes. 

3. La satisfaction devant l’ouvrage accompli

Comme de nombreux métiers manuels, le menuisier possède une certaine satisfaction devant l’ouvrage terminé : il l’a créé de toute pièce après des heures de labeur. 

C’est encore plus vrai que pour les autres métiers du bâtiment car le menuisier peut gérer la conception de l’ouvrage de A à Z : des plans en passant par la découpe du bois jusqu’à l’assemblage, la pose et les finitions. 

Comment s’organiser pour devenir menuisier ?

Connaître les obligations légales du menuisier en auto-entreprise

Devenir menuisier en auto-entreprise ne s’improvise pas ! Avant toute chose, il est capital de se former pour posséder un titre professionnel ad hoc attestant de vos compétences ou bien une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans le domaine.

Ensuite, vous n’avez plus qu’à vous inscrire comme artisan micro-entrepreneur auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA). À effectuer aussi, l’immatriculation au Répertoire des Métiers (RM). 

Vous devrez alors justifier de vos compétences. On vous demandera également une assurance garantie décennale, indispensable pour vous protéger, tout comme une RC pro, non obligatoire mais préférable pour couvrir vos risques professionnels.

Prévoyez des investissements pour débuter

Vous allez avoir besoin d’outils (équerres, cordeau…) pour débuter mais aussi d’un atelier ou « établi » pour concevoir vos menuiseries et stocker votre travail. Anticipez ses dépenses en ayant recours si nécessaire à un prêt. Pensez aussi à prévoir une trésorerie suffisante pour les premiers mois d’activité. 

Enfin, sélectionnez vos fournisseurs avec soin. Ceux-ci doivent vous fournir un bois de qualité au meilleur prix car c’est votre matière première.

La demande ne faiblit pas pour cet expert du bois. N’hésitez plus à vous lancer comme menuisier auto-entrepreneur !

Êtes-vous suffisamment couvert(e) ?

Indépendants, évitez les risques inutiles et travaillez l'esprit serein en comparant les assurances avec Coover.

Doriane S.

Rédactrice
Je m'appelle Doriane et je suis rédactrice d'articles de blog sur les auto-entrepreneurs et les freelances. La liberté d'entreprendre est un sujet qui m'inspire beaucoup et je m'efforce de communiquer des informations précises et utiles aux gens qui cherchent des conseils et des stratégies pour lancer leurs entreprises. J'aime aussi apporter mon soutien à la communauté des entrepreneurs en leur fournissant des informations détaillées sur les différents sujets liés à la législation, à la comptabilité et aux ressources essentielles auxquelles ils peuvent avoir recours. Si vous êtes un auto-entrepreneur ou un freelance à la recherche des meilleurs conseils, je suis votre personne !

D'autres métiers en auto-entrepreneur

S'installer quand on est Restaurateur Auto-Entrepreneur : Le Guide pour un Démarrage Réussi S'installer quand on est Restaurateur Auto-Entrepreneur : Le Guide pour un Démarrage Réussi

De l'Équipement aux Réglementations : Tout ce qu'il Faut Savoir pour Lancer Votre Restaurant en tant qu'Auto-Entrepreneur

Devenir livreur Uber Eats auto-entrepreneur : les clés pour réussir Devenir livreur Uber Eats auto-entrepreneur : les clés pour réussir

Découvrez les clés pour réussir en tant qu'auto-entrepreneur en devenant livreur Uber Eats. Apprenez à gérer votre activité, à optimiser votre temps et à maximiser votre revenu.

Devenir clerc de notaire auto-entrepreneur : le guide complet Devenir clerc de notaire auto-entrepreneur : le guide complet

Nous vous expliquons toutes les étapes à suivre pour vous lancer en tant qu'auto-entrepreneur et devenir un clerc de notaire professionnel et compétent.

Devenir enseignant auto-entrepreneur : le guide ultime Devenir enseignant auto-entrepreneur : le guide ultime

Apprenez comment obtenir les documents nécessaires et trouver les bonnes opportunités.

Devenir client mystère auto-entrepreneur : le guide complet Devenir client mystère auto-entrepreneur : le guide complet

Découvrez comment devenir un client mystère auto-entrepreneur grâce à ce guide complet.

Comment devenir testeur de produits en tant qu'auto-entrepreneur Comment devenir testeur de produits en tant qu'auto-entrepreneur

Devenez testeur de produits en tant qu'auto-entrepreneur ! Toutes les informations dont vous avez besoin pour vous lancer sont dans cet article !

Le guide pour devenir pianiste auto-entrepreneur Le guide pour devenir pianiste auto-entrepreneur

Apprenez-en plus sur les réglementations, les possibilités, les avantages et les outils nécessaires pour réussir dans le secteur de la musique en tant qu'auto-entrepreneur.

Devenir professeur de piano en auto-entrepreneur : le guide pour réussir Devenir professeur de piano en auto-entrepreneur : le guide pour réussir

Découvrez comment devenir professeur de piano en auto-entrepreneur grâce à cet article pratique et détaillé. Nous abordons tous les aspects à prendre en compte pour réussir et obtenir le statut...

La révolution de la prothésiste ongulaire à domicile La révolution de la prothésiste ongulaire à domicile

.Offrez à vos ongles le meilleur soin grâce à la prothésiste ongulaire à domicile. Découvrez comment la révolution des services à domicile offre la possibilité de se faire des ongles...

Indépendants, une assurance est fortement recommandée !