Chef de chantier

Je deviens chef de chantier
en auto entrepreneur

  • Inscription simple et en ligne
  • Obtention garantie du SIRET*
  • Accompagnement personnalisé
  • Dossier traité en 24h
Voir le guide

Le guide pour devenir chef de chantier en auto entrepreneur

Envie de devenir chef de chantier en auto entrepreneur et de gagner jusqu'à 35 000€/an ? Découvrez la fiche métier d'Autoentrepreneur.net !

Chef de chantier

Toujours sur le terrain, le chef de chantier dirige les équipes et les coordonne pour mener à bien la réalisation des chantiers. Cette profession mixant terrain et responsabilités attire bon nombre d’ouvriers du bâtiment et des travaux publics qui cherchent à évoluer dans leur métier.

Découvrez comment devenir chef de chantier. 

Les 3 qualités nécessaires pour devenir chef de chantier

1. De bonnes capacités d'organisation

C’est au chef de chantier qu’incombe toute la gestion du chantier au quotidien. Il contrôle la bonne exécution des tâches sur le chantier mais ses compétences se portent aussi sur les tâches administratives. Il doit prévoir les délais et le budget nécessaire au chantier, tenir chaque jour un journal de chantier… Bref, c’est un gestionnaire dans l’âme qui possède un sens aigu de l’organisation.

2. Leadership et communication

Le métier de chef de chantier implique de posséder des compétences relationnelles développées. C’est lui qui se charge de la coordination des équipes sur le terrain : il distribue les plannings de chacun et attribue les tâches à réaliser dans la journée. Mais c’est aussi lui qui seconde le conducteur de travaux et peut traiter avec les fournisseurs et les sous-traitants. 

3. Une expérience du terrain

Devenir chef de chantier, c

Exercer en tant que chef de chantier ne s’invente pas : il faut avoir acquis une bonne connaissance pratique du terrain.

Pour pouvoir superviser les chantiers, il faut être en mesure d’apprécier le temps que va prendre chaque tâche, savoir quels sont les engins, les matériaux et les outils nécessaires au gros œuvre, connaître les règles de sécurité et les différents corps de métier…

Devenir chef de chantier : quelles formations ?

Il n’y a pas réellement de voie dédiée pour devenir chef de chantier travaux publics. En effet, c’est un métier auquel on accède le plus souvent après quelques années d’expérience professionnelle dans une autre branche du BTP. 

Pour autant, si vous visez la direction de chantiers, il faut déjà acquérir une solide formation d’un niveau au moins bac + 2 ou bac + 3 pour pouvoir y prétendre. Au niveau du bac pro, c’est aussi possible mais avec un peu d’expérience, comme chef d’équipe par exemple. Parmi les études que l’on peut faire, on trouve :

  • Bac professionnel travaux publics,
  • BTS bâtiment,
  • BTS travaux publics,
  • DUT génie civil — construction durable,
  • Licence professionnelle métiers du BTP : génie civil et construction, 
  • Licence pro métiers du BTP : travaux publics, etc.

Devenir chef de chantier : quel salaire ?

Le chef de chantier salarié intervenant sur ses premiers chantiers est payé autour de 1600-1700 € net par mois, soit environ 25 000 € brut par an. Avec une dizaine d’années d’expérience, son salaire peut passer à 35 000 € brut par an.

Lorsqu’il exerce en indépendant, par exemple sous le statut d’auto-entrepreneur, il facture en général ses prestations à l’heure ou au forfait. Attention, n’oubliez pas que vous êtes limité par des plafonds de chiffre d’affaires qui peuvent restreindre le développement de votre entreprise de maître d’œuvre (par exemple, il est difficile d’embaucher un salarié…).

Côté perspectives d’évolution, le chef de chantier peut-être promu conducteur de travaux, ce qui correspond à l’échelon supérieur.

Faire connaître son activité de chef de chantier

La profession de responsable de chantier peut s’exercer en indépendant même si ce n’est pas la plus simple des solutions.

Pour cela, il est indispensable de faire connaître votre activité auprès de vos potentiels clients. Comment faire ?

  • Rapprochez-vous des entreprises du BTP qui peuvent avoir besoin d’un chef de chantier ponctuellement.
  • Faites votre publicité sur Internet pour être visible auprès des particuliers : site Internet, plateformes spécialisées…
  • Constituez un gros portefeuille de contacts auquel faire appel sur les chantiers que vous dirigerez : ouvriers, fournisseurs, clients, etc.

3 bonnes raisons de devenir chef de chantier

1. Les responsabilités

Devenir chef de chantier de travaux publics est une évolution intéressante pour bon nombre de professionnels du bâtiment. C’est l’occasion de développer de nouvelles compétences comme la capacité à diriger une équipe, à gérer un projet, à veiller au respect des délais, etc. Chaque jour est différent sur le chantier !

2. Un métier qui ne vous éloigne pas du terrain

Malgré ses responsabilités, le chef de chantier n’est pas pour autant éloigné du terrain. Il est tout le temps présent sur le chantier et évolue au plus près des réalités concrètes du terrain pour veiller à la bonne exécution des travaux. Bref, c’est un travail qui bouge !

3. Un véritable travail d'équipe !

Le chef de chantier est un meneur d’hommes. Il travaille en étroite collaboration avec toutes les personnes intervenant à un chantier. C’est grâce à son sens de la diplomatie et ses capacités de communication que le chantier peut avancer sans accroc !

Comment s’organiser pour devenir chef de chantier ?

Avant toute chose, devenir responsable de chantier indépendant vous oblige à savoir vous organiser avec rigueur pour gérer tous vos chantiers.

Ensuite, il faut également prendre conscience que le métier n’est pas forcément connu en indépendant car l’emploi de chef de chantier s’exerce le plus souvent sous le statut de salarié. Aussi, lancez-vous en ayant déjà un portefeuille de clients qui ont envie de travailler avec vous et seraient prêts à vous embaucher en indépendant sur des chantiers.

En tant que chef de chantier, l’auto-entreprise n’est en général qu’une étape pour débuter avant de se lancer dans la création d’une structure plus importante vous ouvrant des perspectives d’évolution.

Enfin, n’oubliez pas de remplir vos obligations légales tenant au statut d’auto-entrepreneur dans le bâtiment et les travaux publics.

Le marché de l’emploi dans le secteur du bâtiment garantit une bonne insertion professionnelle. Si vous êtes bien formés (bac +2 minimum) ou possédez une solide expérience, c’est l’occasion de tenter votre chance en tant que chef de chantier car les entreprises du BTP recrutent !

Partenaire de la Fédération Nationale des AutoEntrepreneurs

Des partenaires pour vous accompagner

Tous nos partenaires nous font confiance et sont sélectionnés pour vous vous faciliter la vie.

Partenaires AutoEntrepreneur.net
Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire de la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs