Guides, conseils, fichers métiers ... Autoentrepreneur.net, les experts de l'auto-entreprise
Retour

Devenir Moniteur de ski

En tant qu'autoentrepreneur ou indépendant, vous avez peut-être déjà pensé à vous lancer dans le métier de moniteur de ski. Cette profession est passionnante et permet de travailler en plein air tout en transmettant sa passion de la glisse aux autres. Cependant, devenir moniteur de ski requiert des compétences spécifiques et des formalités à respecter. Dans cet article, nous vous donnerons toutes les informations nécessaires pour devenir moniteur de ski et exercer cette profession en tant qu'autoentrepreneur ou indépendant.
Devenir Moniteur de ski

Indépendants, une assurance est fortement recommandée. Trouvez la meilleure avec Coover.

Si le ski est votre passion, si vous êtes sportif et aimez apprendre aux autres, alors n'attendez plus et devenez moniteur de ski en auto-entrepreneur ! 

Vous pourrez enseigner à des groupes de personnes de niveaux différents le ski de fond, alpin, voir accompagner des randonnées en raquettes, ou même enseigner le snowboard ! 

3 qualités nécessaires pour devenir moniteur de ski en auto entrepreneur ? 

1. Savoir skier

Ayez une connaissance encyclopédique du ski

Alors certes, ça paraît évident. Les personnes qui se lancent dans ce métier sont d'ailleurs bien souvent des passionnés de ski, ayant déjà un certain niveau. 

Mais n'oublions pas que vous allez donner des cours à des personnes qui pourront être des débutants, tout comme des confirmés. Vous devez donc connaître et maîtriser toutes les techniques !

Une bonne connaissance anatomique peut également vous permettre à vos élèves de mieux comprendre les postures à adopter.

2. Etre prudent

Etre attentif est un point essentiel : en effet, le milieu montagnard reste dangereux. Vous devez rester vigilant quant aux intempéries possibles, et surveiller vos élèves afin qu'ils ne se mettent pas en danger en faisant du hors piste, en s'éloignant trop ou encore en s'élançant sur des pistes qui ne sont pas de leur niveau. 

Même si c'est un moment agréable, il faut rester prudent et bien connaître les règles de sécurité !

3. Etre pédagogue

Vous serez amené à voir tous type de niveaux, et souvent des débutants venant skier par simple loisir. Adaptez-vous à tout le monde ! 

Vous devez pouvoir facilement capter l'attention des gens, et rester à l'écoute des besoins de chacun. 

Quelles formations pour devenir moniteur de ski en indépendant ? 

Il faut déjà savoir que ce métier nécessite une formation obligatoire. On ne peut devenir moniteur de ski en un claquement de doigts !

Vous devez posséder un Diplôme d'Etat en tant que moniteur national de ski alpin, ou nordique. Pour cela, vous avez plusieurs solutions : 

  • Le Centre de Ski Nordique et de Moyenne Montagne
  • L'Ecole Nationale de Ski et de l'Alpinisme 
  • Ces formations durent environ 4 ans. 

Vous devez également maîtriser les bases du secourisme.

Enfin, n'oubliez pas que c'est un métier saisonnier, ce qui veut dire que vous ne travaillerez que quelques mois par an (3 à 5 mois), de décembre à avril. Assurez-vous de savoir quoi faire le reste du temps !

Devenir moniteur de ski : pour quel salaire ?

Devenir moniteur de ski nécessite aussi d'investir dans du (bon) matériel.

Les tarifs pourront varier selon la station où vous travaillerez, le temps passé là bas et le lieu. 

De manière générale, un moniteur de ski est payé environ 9000 à 15 000€, dépendant du nombre de jours où il va exercer et l'activité. Vous pouvez donc étudier la concurrence pour vous positionner dans une moyenne qui ne soit pas exagérée. Bien sûr, les moniteurs plus expérimentés et connus peuvent augmenter leur tarif. 

N'oubliez cependant pas que vous allez devoir investir dans du matériel ! Il pourra vous être remboursé, mais pas en totalité, renseignez-vous bien auparavant. Vous pourrez également avoir des avantages et des réductions (certaines stations offrent des rabais !)

Faire connaître son activité de moniteur de ski

Allez-y à fond

Pour devenir connu et trouver du travail plus facilement, il ne faut pas hésiter à redoubler d'effort ! Investissez vous à fond dans votre travail, et montrer votre passion à vos élèves pour vous détacher du lot. 

N'hésitez pas à chercher des partenariats qui pourront vous aider à trouver des clients plus facilement, et qui parleront de vous ! 

Apprenez différentes langues

Sur les stations de ski, on croise des gens de tous les pays ! Ce sera un avantage certain si vous parlez plusieurs langues, dont l'anglais qui sera carrément indispensable. 

Renseignez-vous bien auprès des stations qui vous intéressent, afin de pouvoir cibler des langues précises et avoir de bonnes bases. Ce sera forcément un atout  ! 

3 bonnes raisons de devenir moniteur de ski en indépendant

1. Pour la passion

C'est un métier particulier et fatiguant, mais si on devient moniteur de ski, c'est parce qu'on aime ça ! 

Vous aurez l'occasion de vous améliorer encore plus, et de profiter de votre passion tout en la partageant et en gagnant de l'argent. Vous êtes le seul maître à bord, que demander de plus ? 

2. Un métier social

Enseignez le ski à des apprentis de tous horizons

Vous enseignerez à des groupes de personnes tous les jours, vous serez donc amené à faire plein de rencontres. C'est un travail très intéressant et humain ! 

De plus, voir son élève progresser et évoluer, procure un sentiment de satisfaction immense. C'est très enrichissant !

3. On trouve du travail facilement

Il faut savoir que c'est un métier énormément recherché ! 

Vous pourrez facilement trouver des stations qui embauchent, et forger votre expérience pour ensuite pouvoir choisir où vous souhaiterez intervenir ensuite. Vous aurez également des possibilités d'enseigner différentes choses, ce qui ne vous donnera jamais l'occasion de tomber dans la routine. 

Les gens aiment le ski, et si les stations ne manquent pas de clients, alors vous non plus !

Comment s'organiser pour devenir moniteur de ski en indépendant ? 

Avoir une double compétence

Comme expliqué plus haut, le métier de moniteur de ski est saisonnier. 

Bien que vous puissiez gérer votre planning comme bon vous semble en tant qu'indépendant, il faut néanmoins se rappeler que vous n'aurez pas du travail toute l'année. il est donc fortement conseillé que vous ayez d'autres compétences, même dans des domaines proches, afin de pouvoir vous trouver du travail sur le reste du temps : moniteur de voile, éducateur sportif, maître nageur... Vous avez le choix !

Bien gérer sa comptabilité

Comme vous ne travaillerez en tant que moniteur de ski que quelques mois dans l'année, il est impératif que vous ayez une comptabilité impeccable et que vous soyez bien organisé, afin de ne pas vous retrouver à court d'argent soudainement. Prenez-bien en compte les mois où les stations ne vus prendront pas ! 

Êtes-vous suffisamment couvert(e) ?

Indépendants, évitez les risques inutiles et travaillez l'esprit serein en comparant les assurances avec Coover.

Doriane S.

Rédactrice

Je m'appelle Doriane et je suis rédactrice d'articles de blog sur les auto-entrepreneurs et les freelances. La liberté d'entreprendre est un sujet qui m'inspire beaucoup et je m'efforce de communiquer des informations précises et utiles aux gens qui cherchent des conseils et des stratégies pour lancer leurs entreprises. J'aime aussi apporter mon soutien à la communauté des entrepreneurs en leur fournissant des informations détaillées sur les différents sujets liés à la législation, à la comptabilité et aux ressources essentielles auxquelles ils peuvent avoir recours. Si vous êtes un auto-entrepreneur ou un freelance à la recherche des meilleurs conseils, je suis votre personne !

D'autres métiers en auto-entrepreneur

Devenir Marketeur en Auto-Entrepreneur Devenir Marketeur en Auto-Entrepreneur

Devenez marketeur en auto-entrepreneur avec ce guide. Découvrez les étapes pour mettre en place votre stratégie marketing et devenir auto-entrepreneur.

Devenir correcteur-relecteur en auto-entrepreneur Devenir correcteur-relecteur en auto-entrepreneur

Vous souhaitez devenir correcteur-relecteur en auto-entrepreneur ? Découvrez les étapes à suivre pour vous lancer et réussir dans ce métier.

Devenir UX Designer en Auto-Entrepreneur Devenir UX Designer en Auto-Entrepreneur

Apprenez à devenir UX Designer en Auto-Entrepreneur et à exploiter votre potentiel créatif pour générer des revenus supplémentaires.

Devenir un magicien à Bordeaux : tout ce que vous devez savoir Devenir un magicien à Bordeaux : tout ce que vous devez savoir

Apprenez à devenir un magicien à Bordeaux : toutes les astuces et les informations nécessaires pour réussir votre carrière à Bordeaux !

Devenir Maître d'Oeuvre en Auto-Entrepreneur Devenir Maître d'Oeuvre en Auto-Entrepreneur

Découvrez comment devenir Maître d'Oeuvre en Auto-Entrepreneur avec ce guide pratique complet. Des conseils et astuces pour vous aider à choisir le statut et à prendre en main votre activité...

Devenir fleuriste en auto-entrepreneur Devenir fleuriste en auto-entrepreneur

Devenir fleuriste en auto-entrepreneur ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour créer votre activité de fleuriste en tant qu'auto-entrepreneur .

Devenir Professeur de Yoga Auto-Entrepreneur à Feurs : une belle opportunité Devenir Professeur de Yoga Auto-Entrepreneur à Feurs : une belle opportunité

Devenez Professeur de Yoga Auto-Entrepreneur à Feurs et découvrez les opportunités incroyables qui s’offrent à vous.

Devenir copywriter en auto-entrepreneur Devenir copywriter en auto-entrepreneur

Découvrez les compétences, les qualifications et les ressources dont vous avez besoin pour vous lancer comme copywriter en auto-entrepreneur.

Devenir acteur de cinéma en auto-entrepreneur Devenir acteur de cinéma en auto-entrepreneur

Découvrez comment devenir acteur de cinéma en tant qu’auto-entrepreneur grâce à nos conseils et astuces utiles.

Indépendants, une assurance est fortement recommandée !

AutoEntrepreneur.net

AutoEntrepreneur .net

AutoEntrepreneur.net est un site privé sans rapport avec l'administration française. Le Site est fourni à titre privé uniquement, et ne correspond en aucune manière possible à une mission de service public qui lui aurait été déléguée par une quelconque administration publique ou collectivité territoriale.