Webdesigner

Je deviens webdesigner
en auto entrepreneur

  • Inscription simple et en ligne
  • Obtention garantie du SIRET*
  • Accompagnement personnalisé
  • Dossier traité en 24h
Voir le guide

Le guide pour devenir webdesigner en auto entrepreneur

Envie de devenir webdesigner en auto entrepreneur et de gagner près de 3000€/mois ? Découvrez la fiche métier d'Autoentrepreneur.net !

Webdesigner

Un webdesigner est, avant tout, un concepteur créatif, puisque son but est de créer une identité numérique à un client. 

En effet, en tant que webdesigner, vous devez maîtriser de nombreuses compétences informatiques (graphisme, ergonomie, programmation) et posséder un sens de l’esthétique. Vous œuvrez pour concevoir et réaliser le design d’une interface web, mais également web mobile et social tout en veillant à valoriser l’identité visuelle de votre client.

Pour cela, le designer web passe par la création d’une charte graphique pour définir tous les éléments graphiques et fonctionnels du projet web.

5 qualités nécessaires pour devenir webdesigner

Le webdesigner conçoit des pages internet pour le site web de ses clients en les rendant les plus attractives possibles et les plus simples d’utilisation. En effet, il est chargé de la création et du design de chartes graphiques et des interfaces de navigation. C’est pourquoi, il doit allier créativité et technique

1. La créativité 

En tant que webdesigner, vous devez vous imaginer le site à créer à partir du brief de votre client. C’est pourquoi, il est important pour vous d’avoir une bonne culture artistique afin de pouvoir avoir un rendu en adéquation avec son client et de connaître toutes les tendances actuelles et futures.

2. La curiosité

Vous devez toujours être au courant des nouveautés, connaître les derniers logiciels, les actualités artistiques, les tendances sur le web, etc. En effet, il s’agit d’un milieu en perpétuel mouvement. Vous devez pouvoir anticiper les tendances.

3. La connaissance des outils technologiques

Vous devez connaître tous les outils technologiques utiles à votre métier or, il y en a sans cesse de nouveaux. Les plus connus sont Photoshop, Illustrator, Flash, After Effects, Dreamweaver, CSS, etc. 

Par ailleurs, vous devez maîtriser de nombreuses connaissances sur les outils d’intégration, les outils graphiques et les langages informatiques (html, JavaScript, etc.).

La rigueur

En tant que webdesigner, vous devez rendre à votre client un site fonctionnel et répondant aux attentes des utilisateurs. Pour cela, être à l’écoute de vos clients et des attentes des utilisations web, est très important. Par ailleurs, vous devez posséder un grand sens de l’organisation afin de respecter les délais. Vous pouvez également être amené à travailleur dans l’urgence.

Une bonne communication

La communication est également un point essentiel pour le webdesigner. En effet, vous devez être à la fois à l’écoute de votre client, des utilisateurs et des nouvelles tendances. En tant que freelance, vous devrez également être capable de trouver des clients et donc, de vanter vos qualités et votre savoir-faire. Vous devrez établir la communication numérique de votre client et la vôtre.

Devenir webdesigner : quelles formations ? 

De nombreuses formations permettent de devenir webdesigner : du bac + 2 au bac + 5. Par exemple :

  • BTS Communication visuelle option multimédia, métiers de l’audiovisuel,
  • DUT Métiers du multimédia et de l’Internet (MMI), Informatique, Génie-informatique,
  • Licence audiovisuelle et multimédia : audiovisuel, arts et technologies, etc., 
  • Licence pro : création Web, développement numérique, 
  • Master professionnel Arts et technologies de l’image,
  • Master professionnel Culture et communication spécialité design d’interface. 
Quelles études choisir pour devenir webdesigner ?

Des formations sont également disponibles dans les écoles des Beaux-Arts, l’ENSAD (Ecole nationale supérieure des arts décoratifs), les Gobelins, l’Ecole des métiers de la création d’Angoulême, etc.

Des passerelles existent dans les parcours de graphisme.

Webdesigner : quel salaire ? 

Le webdesigner débute autour de 1 800 € brut, mais il peut vite atteindre les 2 900 € avec de l’expérience. 

Le revenu d’un freelance va dépendre du nombre de clients.

Faire connaître son activité de webdesigner

Un bon portfolio peut grandement aider à trouver de nouveaux clients, ainsi que votre mention sur les sites créés. D’ailleurs, il ne faut pas hésiter à s’inscrire sur les annuaires ou sites spécialisés. Créer votre propre site vous permet également de faire voir à de futurs clients ce que vous pouvez faire et mettre  en avant vos compétences. Un bon référencement sur internet aide toujours pour trouver de nouveaux clients.

Un beau site web, bien référencé, sera votre plus belle publicité !

Le métier connaît un fort développement ces dernières années. Vous pouvez également vous spécialiser dans le référencement et l’accessibilité, ce qui est très demandé actuellement.

3 bonnes raisons de devenir webdesigner

Etre webdesigner, est profiter d’un métier varié, en perpétuel mouvement et avec de bonnes évolutions.

1. Un métier polyvalent

Un webdesigner doit comprendre les besoins de son client, réaliser une maquette d’un site et intégrer les différentes attentes d’utilisateurs. Un site doit être agréable à voir, représenter l’image du client, mais également être fluide et facile d’accès. C’est pourquoi le webdesigner doit connaître toutes les contraintes du web et avoir un fort goût artistique. Il doit s’actualiser, communiquer avec son client, créer toute l’arborescence d’un site, le design, faire le suivi du site, etc. Chaque mission est différente ce qui permet de ne jamais être lassé.

2. Un métier en perpétuel mouvement 

En plus de connaître toutes les dernières tendances, un webdesigner voit son métier évoluer au fil du temps. Au début, il ne devait créer que des pages web, alors que maintenant le métier intègre également les mobiles, etc. Les besoins évoluent et le métier aussi, puisque de nouveaux outils de création voient le jour chaque jour.

De nouvelles compétences peuvent également être nécessaires, comme, le référencement web. 

3. Une évolution de carrière

Le webdesigner peut très bien débuter en tant que salarié et devenir freelance. De plus, avec l’expérience, celui-ci peut devenir directeur artistique, chef de projet, etc. 

Comment s'organiser pour devenir webdesigner ? 

Un webdesigner peut intervenir en freelance ou en agence web. Dans une agence, il intègre une équipe et dans ce cas, il peut être amené à intervenir sur un seul élément. 

En tant que webdesigner freelance, l’auto-entreprise est une bonne solution pour vous lancer. Elle vous permet de profiter d’avantages sociaux et fiscaux. D’ailleurs, nous vous proposons nos services afin de réaliser vos démarches et commencer votre activité en toute sérénité !

Partenaire de la Fédération Nationale des AutoEntrepreneurs

Des partenaires pour vous accompagner

Tous nos partenaires nous font confiance et sont sélectionnés pour vous vous faciliter la vie.

Partenaires AutoEntrepreneur.net
Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire de la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs