Est-il possible d'être micro-entrepreneur et étudiant étranger ?
Découvrir le statut Devenir auto entrepreneur

Est-il possible d'être micro-entrepreneur et étudiant étranger ?

Le statut d'auto-entrepreneur est particulièrement attractif pour les personnes souhaitant exercer une activité indépendante, qu'elles soient étudiantes, retraitées, salariées ou chômeuses. Mais est-il possible de devenir auto-entrepreneur lorsque l'on est étranger, ou encore étudiant étranger ? Dans cet article, nous... Voir tout

Le 28/05/2022 par Doriane D.

Indépendants, une assurance est fortement recommandée. Trouvez la meilleure avec Coover.

Le régime de la micro-entreprise séduit. Que vous soyez retraité, fonctionnaire ou salarié, il est possible de devenir auto-entrepreneur facilement et de bénéficier des nombreux avantages du statut de micro-entrepreneur : régime micro-social simplifié, régime micro-fiscal simplifié, franchise de TVA, etc. Qu’en est-il des étrangers, et plus particulièrement des étudiants étrangers ? Peut-on être micro-entrepreneur lorsque l’on n’est pas de nationalité française, mais que l’on fait des études en France ? Auto-entrepreneur et étudiant étranger : comment cumuler ?

Qu’est-ce qu’un “étranger” ?

D’après l’INSEE, on qualifie d’étranger la personne qui n’est pas de nationalité française, mais qui a sa résidence principale en France. Une personne de nationalité espagnole qui réside en France, n’est pas française, mais espagnole, et donc étrangère. Si cet Espagnol n’est pas citoyen français, il possède néanmoins un certain nombre de droits qu’il peut faire valoir sur le territoire français. Un étranger peut par conséquent créer ou reprendre une micro-entreprise, sous conditions, selon son pays d’origine.

Pourquoi être auto entrepreneur et étudiant étranger ?

Devenir micro-entrepreneur lorsque l’on est étudiant est intéressant. Cela peut permettre de financer tout ou partie de ses études, de mettre un pied dans le monde professionnel, de commencer à construire un réseau, de se faire une expérience, de préciser les contours de son avenir, de tester la viabilité d’un projet professionnel, etc. En tant qu’étudiant étranger, ces motivations sont également justifiées.

Peut-on devenir micro-entrepreneur en étant étudiant étranger ?

S'il est tout à fait possible de devenir micro-entrepreneur lorsque l'on est étudiant étranger ressortissant d'un pays de l'UE, cela n'est pas le cas pour les étudiants ressortissants d'un pays hors de l'UE.Un étudiant ressortissant d’un pays de l’UE peut-il devenir auto-entrepreneur ?

Un étudiant qui fait ses études en France, mais possède la nationalité de l’un des vingt-huit pays de l’UE peut tout à fait devenir micro-entrepreneur. La seule condition est la domiciliation de sa micro-entreprise en France. Les pays membres de l’Union européenne sont les suivants : Allemagne, Espagne, Italie, Autriche, Belgique, Bulgarie, République Tchèque, Suède, Slovénie, Slovaquie, Royaume-Uni, Roumanie, Portugal, Pologne, Pays-Bas, Malte, Luxembourg, Lituanie, Irlande, Hongrie, Finlande, France, Grèce, Estonie, Danemark, Croatie, Chypre.

Un étudiant ressortissant d’un pays hors UE peut-il devenir micro-entrepreneur ?

Le principe du non-cumul

S’il est possible en France de créer ou reprendre une micro-entreprise en étant étudiant français, cela n’est pas possible pour les étudiants étrangers. Seul un changement de statut permettra le cumul. Il existe une exception pour les étudiants algériens, depuis l’accord du 27 décembre 1968. Ces derniers bénéficient de la même liberté que les étudiants ressortissants d’un pays de l’UE.

Comment changer de statut lorsque l’on est étudiant étranger ?

Vous êtes étudiant étranger et vous désirez créer votre micro-entreprise ? Pour donner vie à votre projet, vous devrez changer de statut. Par conséquent, il vous sera difficile d’envisager une activité simplement complémentaire. Vous devrez abandonner votre carte de séjour étudiant et demander une carte de séjour professionnelle temporaire. Pour que votre changement de statut soit valide, il vous faudra fournir l’intégralité des documents demandés pour obtenir une carte de séjour spéciale et justifier d’un projet viable en fournissant un certain nombre de documents à la préfecture (projections sur trois ans, business plan, etc.). 

Rappelons les documents attendus pour une demande de carte de séjour temporaire

  • des photos d’identité, 
  • une attestation de domiciliation, 
  • un passeport en cours de validité, 
  • un acte de naissance, 
  • un acte de mariage, 
  • un extrait de casier judiciaire, 
  • une déclaration sur l’honneur de non-condamnation dans le pays de résidence, 
  • le détail de votre projet, 
  • la preuve de la viabilité du projet, 
  • un budget prévisionnel
  • une copie de la déclaration de début d’activité, 
  • le formulaire CERFA auto-entrepreneur complété,
  • une copie certifiée du diplôme exigé, 
  • des justificatifs de cautionnement par une entreprise d’assurance agréée ou un établissement de crédit.

Une fois votre demande effectuée, vous devriez recevoir un récépissé de demande de carte de séjour temporaire. Celui-ci vous permettra de commencer votre activité, avant de recevoir la carte définitive. Seules deux réponses sont possibles à l’issue de votre demande de carte :

  • votre demande de carte de séjour temporaire est acceptée : vous pouvez poursuivre l’exercice de votre activité. Pensez à transmettre une copie de votre carte à votre CFE (pour les professions libérales, il s’agit par exemple de l’Urssaf). À l’issue de l’année de validité, vous pourrez demander une carte de séjour pluriannuelle d’une durée de quatre ans ;
  • votre demande de carte de séjour est refusée : vous devez immédiatement cesser votre activité d’auto-entrepreneur.

Comment créer librement son auto-entreprise en étant étudiant étranger ?

Créer sa micro-entreprise lorsque l'on est étudiant étranger algérien ou ressortissant d'un pays de l'UE est très simple.Pour les étudiants ressortissants de l’UE ou les étudiants algériens, les démarches à effectuer sont identiques à celles que les étudiants français doivent réaliser pour créer ou reprendre une micro-entreprise : 

  • Compléter la déclaration de début d’activité que vous trouverez sur le site www.autoentrepreneur.urssaf.fr. 
  • Penser à vous immatriculer au registre des métiers (RM), si vous exercez une activité artisanale ou au registre du commerce et des sociétés (RCS), si vous exercez une activité commerciale.
  • Réaliser un stage de préparation à l’installation (SPI), si vous avez prévu d’exercer une activité artisanale.

Quelles sont vos obligations d’auto-entrepreneur ?

Votre statut d’auto-entrepreneur étranger ne vous dispense pas de vous soumettre aux obligations qui s’imposent à tout micro-entrepreneur français

  • justifier de diplômes particuliers pour l’exercice de certaines activités ;
  • payer vos cotisations sociales mensuelles ou trimestrielles (en fonction de la périodicité indiquée lors de votre inscription) ;
  • vous acquitter de l’impôt sur le revenu (annuellement ou en souscrivant au versement libératoire de l’impôt sur le revenu) ;
  • envoyer des factures pour chacune de vos prestations ou ventes ;
  • tenir un livre des recettes (et éventuellement un livre des achats) ;
  • ouvrir un compte bancaire dédié (si votre chiffre d’affaires annuel est supérieur à 10 000 €) ;
  • vous protéger et protéger les tiers en souscrivant une assurance décennale obligatoire (pour les artisans travaillant dans le bâtiment) et/ou une assurance auto, si nécessaire.

L'importance cruciale du Kbis pour les auto-entrepreneurs

Le Kbis est un document officiel délivré par le registre du commerce et des sociétés (RCS) qui atteste de l'existence légale d'une entreprise en France. Il est indispensable pour tous les entrepreneurs, y compris pour ceux qui ont choisi le régime de l'auto-entreprise, et ce, même s'ils sont dispensés de l'immatriculation au RCS.

Tout d'abord, le kbis est une preuve tangible de l'existence légale de l'entreprise. Même si les auto-entrepreneurs bénéficient d'un régime simplifié, ils sont tenus de justifier de leur activité professionnelle. Le Kbis fournit cette preuve de manière formelle et officielle. Il atteste que l'auto-entrepreneur est enregistré auprès des autorités compétentes, ce qui peut être essentiel dans de nombreuses situations.

En effet, le Kbis est souvent demandé lors de diverses démarches administratives. Par exemple, pour ouvrir un compte bancaire professionnel, les institutions financières exigent généralement la présentation du Kbis. Il en va de même pour l'obtention de certains financements ou prêts, où le document est utilisé comme garantie de la légitimité de l'activité économique de l'auto-entrepreneur. Un autre aspect crucial est la visibilité que le Kbis confère à l'entreprise.

En effet, ce document est consultable par toute personne intéressée, ce qui peut renforcer la légitimité et la notoriété de l'auto-entreprise, soyez donc vigilant !

Êtes-vous suffisamment couvert(e) ?

Indépendants, évitez les risques inutiles et travaillez l'esprit serein en comparant les assurances avec Coover.

Comparer les assurances
Est-il possible d'être micro-entrepreneur et étudiant étranger ?

Crédits photo : Shutterstock / E. Davis

photo auteur

Doriane D.

Je m'appelle Doriane et je suis rédactrice d'articles de blog sur les auto-entrepreneurs et les freelances. Si vous êtes un auto-entrepreneur ou un freelance à la recherche des meilleurs conseils, je suis votre personne !

Indépendants, une assurance est fortement recommandée. Trouvez la meilleure avec Coover.

Comparer les assurances
Autres articles
Comparateur de mutuelle pour auto-entrepreneur : Trouvez la meilleure couverture santé
Comparateur de mutuelle pour auto-entrepreneur : Trouvez la meilleure couverture santé

Mettez-vous en sécurité et choisissez la meilleure mutuelle auto-entrepreneur avec les meilleurs comparateurs mutuelle auto-entrepreneur.

Le 08/08/2023 dans Devenir auto entrepreneur par Sophie L.
Le guide de l'auto-entrepreneur en 10 questions
Le guide de l'auto-entrepreneur en 10 questions

Le statut d'auto-entrepreneur est une solution flexible et accessible pour exercer une activité de manière indépendante. Cependant, il peut être difficile de s'y retrouver parmi les différentes obligations et démarches...

Le 23/11/2022 dans Découvrir le statut par Alex D.
Est-il possible de créer une auto entreprise tout en étant étranger ?
Est-il possible de créer une auto entreprise tout en étant étranger ?

Si vous êtes étranger et que vous souhaitez créer votre propre entreprise en France, vous vous demandez peut-être s'il est possible de devenir auto-entrepreneur. La réponse est oui, il est...

Le 18/07/2022 dans Devenir auto entrepreneur par Sophie L.
Comment devient-on auto-entrepreneur ?
Comment devient-on auto-entrepreneur ?

Découvrez qui peut devenir auto-entrepreneur.

Le 12/10/2022 dans Devenir auto entrepreneur par Paul V.
Le statut d'auto-entrepreneur : une solution adaptée pour les débutants
Le statut d'auto-entrepreneur : une solution adaptée pour les débutants

Nous vous expliquons ici les avantages et les inconvénients de ce statut, pour vous aider à prendre la meilleure décision pour votre activité.

Le 13/07/2023 dans Découvrir le statut par Alex D.
Le contrôle fiscal des auto-entrepreneurs
Le contrôle fiscal des auto-entrepreneurs

La procédure, les signaux d'alerte et comment s'y préparer

Le 09/08/2023 dans Découvrir le statut par Alex D.
Créer une auto entreprise quand on a moins de 18 ans : possible ?
Créer une auto entreprise quand on a moins de 18 ans : possible ?

Lorsque l'on est jeune et que l'on souhaite se lancer dans l'entrepreneuriat, créer une auto entreprise peut être une option intéressante. Cependant, il est important de savoir que le statut...

Le 16/08/2022 dans Devenir auto entrepreneur par Sophie L.
Détail des différents intérêts que procure le statut d’auto entrepreneur
Détail des différents intérêts que procure le statut d’auto entrepreneur

Le statut d'auto-entrepreneur offre de nombreux avantages, mais il est parfois difficile de savoir exactement de quoi il retourne. Cet article vous détaillera les différents intérêts que vous pouvez tirer...

Le 05/07/2022 dans Découvrir le statut par Paul V.
Comprendre le statut d'auto-entrepreneur : définition et fonctionnement
Comprendre le statut d'auto-entrepreneur : définition et fonctionnement

Apprenez tout ce qu'il faut savoir sur le statut d'auto-entrepreneur : quelles sont ses conditions et comment le mettre en place ? Réponses ici !

Le 13/06/2023 dans Découvrir le statut par Paul V.