Quel est le prix d’une couverture santé micro entrepreneur ?
Découvrir le statut Devenir auto entrepreneur

Quel est le prix d’une couverture santé micro entrepreneur ?

Le statut d'auto-entrepreneur permet à de nombreuses personnes de se lancer dans l'entrepreneuriat et de développer leur activité de manière indépendante. Cependant, une des préoccupations importantes pour les auto-entrepreneurs est la couverture santé et la sécurité sociale. Il est essentiel... Voir tout

Le 02/06/2022 par Sophie L.

Indépendants, une assurance est fortement recommandée. Trouvez la meilleure avec Coover.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez souscrire à certaines assurances auto entrepreneur pour exercer votre activité en toute sérénité. Certaines assurances sont obligatoires et d’autres facultatives selon votre activité. 

La principale est la responsabilité civile professionnelle. Or, son montant varie selon les garanties choisies et la taille de votre micro-entreprise. Celle-ci a pour but de vous couvrir en cas de sinistres dus à votre activité. 

Ensuite, d’autres assurances peuvent être prises : assurance multirisque, protection juridique, assurance automobile, garantie décennale, complémentaire santé, etc. 

Qu'est-ce qu'une assurance auto entrepreneur ? 

Pour rappel, un auto-entrepreneur est une personne physique qui exerce une activité commerciale, artisanale ou libérale. Il s’agit d’une forme d’entreprise individuelle et comme tout entreprise, il doit couvrir ses risques. Selon son activité, l’auto-entrepreneur peut devoir souscrire une assurance professionnelle afin de couvrir tous les dommages que pourraient occasionner son activité. 

La principale est l’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) afin de couvrir les préjudices matériels ou corporels provoqués par votre activité professionnelle, sur votre lieu de travail ou lors d'une mission. 

Celle-ci prend en charges les dommages (corporels, matériels, immatériels) causés à des tiers.

L’essentiel de l’assurance professionnelle pour l’auto-entrepreneur

Naviguer dans le monde de l'entreprenariat exige une prudence et une prévoyance considérables, en particulier pour les auto-entrepreneurs. L'assurance professionnelle, bien que non obligatoire dans certains secteurs, demeure un pilier central pour sécuriser son activité. Elle embrasse diverses facettes allant de la Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro), qui couvre les préjudices liés à l'activité professionnelle, jusqu'à des assurances spécifiques telles que la garantie décennale dans le secteur du bâtiment, assurant une couverture sur une décennie pour les éventuels dommages liés à la construction. 

Le coût de ces assurances varie largement, influencé par les paramètres tels que l’activité, la taille de l’entreprise et les garanties sélectionnées, oscillant souvent entre 50 et 600€ par an. Alors que le parcours entrepreneurial peut être semé d’embûches et d’imprévus, s'armer d'une assurance adaptée se révèle être un investissement judicieux, forgeant un rempart financier et légal face aux aléas du métier, renseignez-vous auprès de MAAF Pro par exemple.

Quelles sont les professions qui doivent obligatoirement souscrire une assurance professionnelle ? 

La RC Pro n’est pas obligatoire, sauf pour certaines activités comme les professions libérales, les professions du bâtiment, les agents immobiliers, etc. 

Vous pouvez vous rendre à la Chambre du Commerce et de l’Industrie ou à la Chambre des métiers pour savoir si vous devez souscrire à une RC Pro.

Quelles sont les garanties d'une assurance auto entrepreneur ? 

Aujourd’hui, les assureurs proposent des garanties dédiées aux micro-entrepreneurs et à leur chiffre d’affaires. L’assurance permet de couvrir les dommages causés lors de vos prestations, mais aussi les dommages causés par vos objets vendus, fabriqués ou réparés.

Quelles assurances contracter ? Pour quelles garanties ?L’assurance responsabilité civile professionnelle va prendre en charge l’indemnisation des tiers en cas d’accident causé par une erreur, une faute, une imprudence ou une négligence. La faute peut être provoquée par vous, mais également par un de vos salariés ou sous-traitants.

Vous pouvez également vouloir couvrir votre activité ou vos biens professionnels en cas d’incendie, de dégâts des eaux, de vol, de vandalisme, etc. et pour cela, il faut avoir recours à une assurance multirisque

Concernant la perte d’exploitation, elle peut aussi être prise en charge. Ainsi, vous pourrez payer vos charges fixes et, par exemple, louer un nouveau local pour continuer votre activité pendant la réalisation des travaux dans votre local.

Cependant, selon votre situation, vous pouvez également être amené à prendre d’autres assurances pour couvrir différentes situations : 

  • la garantie décennale dans le bâtiment,
  • la protection juridique en cas de litige,
  • une complémentaire santé, 
  • une assurance chômage, 
  • une assurance auto professionnelle,
  • etc. 

Quel est le prix de l'assurance auto entrepreneur ? 

Le tarif de votre assurance dépend de nombreux paramètres : votre chiffre d’affaires, votre activité, la taille de votre entreprise et les garanties choisies. 

L'assurance <a href=auto entrepreneur peut aller de 50 à 600€ par an.">Par exemple, pour une petite micro-entreprise avec des garanties minimales, une responsabilité civile professionnelle peut être de 50 € par an. A l’inverse, une garantie décennale coûte beaucoup plus chère puisque le risque est plus important, il faudra souvent compter aux alentours de 600 € par an

Néanmoins, vous devez prendre en compte qu'en cas de litige, les réparations peuvent coûter beaucoup plus chères que le coût de votre assurance. En effet, le montant des préjudices peut très vite grimper et faire couler un auto-entrepreneur ! Selon votre activité, prendre les garanties minimales n'est pas toujours une bonne solution comme faire l'impasse sur une assurance professionnelle.

Pour une assurance multirisque professionnelle, vous devrez compter environ 400 € par an, mais celle-ci peut également comprendre la protection juridique. Une assurance perte d’exploitation revient environ à 300 € par an

Si sous souhaitez prendre une complémentaire santé, les premiers prix sont autour de 200 € à l’année. Tout dépend des garanties que vous souhaitez et également de votre âge. En effet, selon votre âge et votre activité, vos besoins ne sont pas les mêmes. Vous pouvez également vouloir souscrire à une assurance chômage pour ne pas vous retrouver sans ressource si malheureusement votre activité ne fonctionne pas.

Il peut être intéressant de comparer les différentes offres des assurances et de demander plusieurs devis afin de faire jouer la concurrence. En effet, des comparateurs en ligne vous permettent de comparer de nombreuses assurances en quelques minutes en prenant en compte votre situation et vos besoins.

De plus, si vous prenez toutes les garanties chez le même assureur, vous pouvez obtenir un tarif avantageux que de prendre plusieurs assurances chez des assureurs différents. D'ailleurs, certaines garanties professionnelles peuvent être seulement des extensions de vos assurances actuelles. 

Par exemple, si vous avez déjà une assurance auto pour votre voiture et que vous l'utilisez maintenant à des fins professionnelles, vous pouvez tout à fait contacter votre assureur pour demander une extension de garantie afin de couvrir les dommages causés sur votre véhicule, sur vous et couvrir la perte de votre matériel.

Pourquoi l’assurance décennale est-elle importante pour votre activité ?

Être entrepreneur c’est accepter de subir les risques de son activité avec son patrimoine personnel. Malgré les avantages d’exploiter sa propre activité, il est pourtant recommandé de se protéger et de sécuriser ses acquis. Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter le site https://www.decennale-autoentrepreneur.net pour déterminer les offres convenables. Toutefois, les lignes suivantes vous renseignent sur les avantages d’une assurance décennale.

Si l’assurance auto-entrepreneur n’est pas obligatoire, elle est grandement préconisée pour certaines activités. Tel est le cas des professionnels œuvrant dans le secteur de la construction et du BTP. Ainsi, selon l’article 1792 du Code civil, les auto-entrepreneurs maçons ou auto-entrepreneurs plombiers doivent fournir une garantie décennale à leur client. En souscrivant à cette assurance, vous n’aurez pas à supporter l’intégralité des risques encourus en cas de préjudice. La réparation des dommages découlant de votre activité est en effet en intégralité ou partiellement à la charge de la compagnie d’assurance.

À titre informatif, il est recommandé à l’auto-entrepreneur de souscrire à cette garantie décennale avant le début d’un chantier. Elle couvre en effet ses œuvres pour une durée de 10 ans. Ainsi, ce délai court à partir de la réception du maître d’ouvrage des travaux.

Enfin, n’oubliez pas que cette garantie est également essentielle pour vous protéger juridiquement. Surtout si les litiges surviennent après la construction.

Êtes-vous suffisamment couvert(e) ?

Indépendants, évitez les risques inutiles et travaillez l'esprit serein en comparant les assurances avec Coover.

Comparer les assurances
Quel est le prix d’une couverture santé micro entrepreneur ?

Crédits photo : Shutterstock / RA. Pierre

photo auteur

Sophie L.

Rédactrice web et spécialiste du marketing digital, j'ai fait une licence de marketing digital et une en communication, puis j'ai travaillé comme community manager en indépendant. Désormais, je me suis mise à la rédaction sur le même thème sur mon temps libre !

Indépendants, une assurance est fortement recommandée. Trouvez la meilleure avec Coover.

Comparer les assurances
Autres articles
Chiffre d'affaires autoentrepreneur, tout savoir
Chiffre d'affaires autoentrepreneur, tout savoir

Le chiffre d'affaires est un élément clé à prendre en compte lorsque vous êtes autoentrepreneur ou indépendant. Il permet de mesurer la réussite de votre activité et de déterminer si...

Le 15/02/2022 dans Découvrir le statut par Sophie L.
Déclarer son chiffre d'affaires quand on est auto-entrepreneur
Déclarer son chiffre d'affaires quand on est auto-entrepreneur

La déclaration de chiffre d'affaires est une obligation importante pour tous les autoentrepreneurs. Elle permet de déterminer le montant de vos cotisations et de votre impôt sur le revenu, ainsi...

Le 18/07/2022 dans Devenir auto entrepreneur par Paul V.
Où faire sa déclaration de chiffres d'affaires lorsque l'on a une micro-entreprise ?
Où faire sa déclaration de chiffres d'affaires lorsque l'on a une micro-entreprise ?

La déclaration de chiffre d'affaires est un point crucial pour tous les auto-entrepreneurs. En effet, cette déclaration permet de déterminer les cotisations sociales et fiscales auxquelles vous serez soumis et...

Le 29/05/2022 dans Découvrir le statut par Paul V.
Déclaration de chiffre d'affaires : quand la faire lorsque l'on a une micro-entreprise ?
Déclaration de chiffre d'affaires : quand la faire lorsque l'on a une micro-entreprise ?

La déclaration de chiffre d'affaires est un élément crucial pour tous les auto-entrepreneurs. Cette déclaration permet de déterminer les cotisations sociales et fiscales auxquelles vous serez soumis et a donc...

Le 30/01/2022 dans Découvrir le statut par Alex D.
Informations utiles sur l’assurance professionnelle en micro entreprise
Informations utiles sur l’assurance professionnelle en micro entreprise

Le statut d'auto-entrepreneur est de plus en plus populaire auprès des indépendants et des freelances, notamment en raison de sa simplicité administrative et de ses avantages fiscaux. Toutefois, il est...

Le 19/10/2022 dans Découvrir le statut par Sophie L.
Faire des études et avoir une auto entreprise : mode d'emploi
Faire des études et avoir une auto entreprise : mode d'emploi

Il est possible de conjuguer études et activité d'auto-entrepreneur, mais cela demande une certaine organisation et de la planification. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils et des...

Le 15/02/2022 dans Devenir auto entrepreneur par Paul V.
Créer une auto entreprise quand on a moins de 18 ans : possible ?
Créer une auto entreprise quand on a moins de 18 ans : possible ?

Lorsque l'on est jeune et que l'on souhaite se lancer dans l'entrepreneuriat, créer une auto entreprise peut être une option intéressante. Cependant, il est important de savoir que le statut...

Le 16/08/2022 dans Devenir auto entrepreneur par Alex D.
Compte en banque pour micro entrepreneur : obligatoire ?
Compte en banque pour micro entrepreneur : obligatoire ?

En tant que micro entrepreneur, indépendant ou freelance, vous êtes amené à gérer votre trésorerie et à effectuer des opérations bancaires régulières. Mais est-il obligatoire d'ouvrir un compte en banque...

Le 28/01/2022 dans Découvrir le statut par Paul V.
Inscription auto entrepreneur gratuite ou payante : les avantages !
Inscription auto entrepreneur gratuite ou payante : les avantages !

Le statut d'auto-entrepreneur est une solution souvent choisie par les indépendants et les freelances pour exercer leur activité de manière simple et souple. L'inscription à ce régime est gratuite, mais...

Le 06/07/2022 dans Devenir auto entrepreneur par Sophie L.