Déclaration de chiffre d'affaires d'auto-entrepreneur : quelle déclaration choisir ?

En tant que micro-entrepreneur, vous ne savez que choisir entre la déclaration mensuelle et la déclaration trimestrielle de chiffre d'affaires. Réfléchissons.

Déclaration de chiffre d

De nombreuses personnes se tournent vers l’auto-entrepreneuriat pour les divers avantages qu’offre le statut de micro-entrepreneur. Grâce au régime micro-social simplifié, l’auto-entrepreneur échappe à plusieurs obligations comptables et déclaratives auxquelles doivent se plier les autres travailleurs indépendants.

Les micro-entrepreneurs sont tout de même tenu de déclarer leur chiffre d’affaires. Cette déclaration peut être effectuée mensuellement ou trimestriellement.

Comment choisir entre ces deux types de périodicité ? Réponse.

Qu’est-ce qu’un chiffre d'affaires ?

Le chiffre d’affaires d’une micro-entreprise correspond à la somme des revenus perçus dans le cadre des ventes de biens ou de services réalisées au cours d’une période définie. Ainsi parle-t-on de chiffres d’affaires :

  • mensuel, 
  • trimestriel, 
  • semestriel 
  • ou annuel.

Connaître son chiffre d’affaires est une chose importante afin d’évaluer la santé de son auto-entreprise.

Si cet indicateur n’est pas suffisant, car il ne prend pas en compte les dépenses d’investissement et de fonctionnement, il est néanmoins utile. Quoi qu’il en soit, il est indispensable de calculer son chiffre d’affaires afin de pouvoir le déclarer.

Pourquoi déclarer son chiffre d'affaires d'auto-entrepreneur ?

Le régime micro-social simplifié est associé à la déclaration de chiffre d’affaires. Il n’est possible de payer ses charges sociales chaque mois ou chaque trimestre, qu’à condition d’avoir déclaré son chiffre d’affaires en amont. 

Quels sont les avantages du régime micro social simplifié ?

Grâce au régime micro-social simplifié, les auto-entrepreneurs peuvent s’acquitter de leurs charges de façon forfaitaire. En fonction de l’activité exercée (activité libérale, vente de marchandises, prestation de services, etc.), un taux est appliqué au chiffre d’affaires déclaré.

Si le micro-entrepreneur n’a pas de chiffre d’affaires, il ne paiera pas de cotisations sociales. La méthode de calcul propre au régime micro est différente de celle que connaissent les entrepreneurs ne pouvant bénéficier de ce régime. 

Quels sont les choix possibles de déclaration de chiffre d'affaires de sa micro-entreprise ?

Comme évoqué plus haut, il existe deux périodicités de déclaration :

  • la déclaration mensuelle 
  • et la déclaration trimestrielle.

La première peut être effectuée durant un mois entier, pour le chiffre d’affaires du mois précédent.

Quant à elle, la déclaration trimestrielle doit être effectuée en avril, octobre et janvier, pour le chiffre d’affaires du trimestre précédent.

Quand choisit-on la périodicité de sa déclaration chiffre d'affaires auto entrepreneur ?

Le choix de périodicité de votre déclaration de chiffre d

Le choix de périodicité doit s’effectuer dès la création de votre micro-entreprise. Au moment de votre inscription, vous devez tout d’abord : 

  • Décrire votre activité. Choisir un domaine parmi ceux proposés, qui appartiennent aux activités commerciales, aux activités artisanales, aux activités libérales et aux prestations de services.
  • Communiquer vos informations personnelles et des éléments sur votre passé professionnel.
  • Indiquer le statut de votre conjoint.
  • Opter ou non pour l’EIRL.
  • Donner l’adresse de domiciliation de votre micro-entreprise.

Vous arrivez ensuite à la partie “Déclaration sociale”. Dans celle-ci, vous devrez indiquer votre numéro de Sécurité sociale, si vous exercez une activité en parallèle de votre activité de micro-entrepreneur, votre régime d’assurance maladie actuelle et votre choix de périodicité. Il vous est précisé que vous avez choisi le régime micro-social simplifié, et qu’en ce sens, vous pouvez opter pour un versement :

  • mensuel
  • ou trimestriel.

Vous n’avez qu’à cocher l’un ou l’autre. Relevant du régime fiscal micro, vous pourrez ensuite opter pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu, si vous le désirez.

Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque type de déclaration ?

Vous êtes auto-entrepreneur ? Le choix de périodicité de votre déclaration de chiffre d

Il est impossible de déterminer quelle est la formule idéale. La meilleure périodicité est celle qui est la plus adaptée à votre situation personnelle et professionnelle

La déclaration mensuelle

Si vous touchez des allocations chômage, il est préférable de choisir la déclaration mensuelle. En effet, bien que le cumul entre votre statut de micro-entrepreneur et celui de demandeur d’emploi soit tout à fait possible, il ne faut pas que les revenus de votre micro-entreprise additionnés à vos allocations chômage dépassent le seuil autorisé.

Par conséquent, le fait de déclarer une somme importante en une seule fois, lors d’une déclaration trimestrielle, risque de vous priver de vos allocations. Par ailleurs, sur le plan purement formel, Pôle emploi demande des justificatifs de vos revenus, à l’occasion de votre actualisation mensuelle. Il est donc plus cohérent de faire correspondre votre déclaration de chiffre d’affaires d’auto-entrepreneur avec votre actualisation à Pôle emploi.

C’est pourquoi une déclaration mensuelle vous sera plus favorable sur plusieurs plans.

Lorsque votre activité tourne à plein régime ou si vous aimez vous acquitter de certaines tâches comptables et administratives en temps et en heure, la déclaration mensuelle est faite pour vous ! Plutôt que d’accumuler des factures et de risquer d’oublier certains montants, soulagez-vous régulièrement de vos déclarations. Sur le plan financier, ce peut-être également plus intéressant de payer vos charges sociales mensuellement et d’étaler ainsi les paiements des charges sociales, au lieu de devoir verser une somme importante chaque trimestre.

La déclaration trimestrielle

Si vous êtes un piètre comptable et que vous n’adorez pas la paperasse, il est peut-être préférable de choisir la déclaration trimestrielle. Avec la trismestrialisation, vous n’aurez que quatre déclarations à effectuer. Vous réduisez le risque d’oublis et cela vous permet de prendre davantage de temps pour mettre de l’ordre dans vos factures.

Dans l’hypothèse où le dynamisme de votre micro-entreprise serait encore modéré, il n’est probablement pas nécessaire de déclarer votre chiffre d’affaires tous les mois. Cela vous contraint à vous plier à des formalités qui pourraient être combinées et réalisées en une seule fois tous les trois mois.

Comment modifier son choix de périodicité ?

Si vous réalisez que le choix de périodicité opéré lors de la création de votre micro-entreprise ne correspond pas à vos besoins, il vous est possible de la modifier. Pour cela, contacter l’Urssaf par mail, depuis votre compte personnel du site www.autoentrepreneur.urssaf.fr

Vous n’avez qu’à cliquer sur votre messagerie, sélectionner l’objet “Je souhaite modifier la périodicité” et de rédiger votre demande. Celle-ci peut également être transmise depuis l’appli Auto-entrepreneur Urssaf.

Attention ! La demande doit être effectuée avant le 31 octobre, pour une mise en place au 1er janvier suivant.

Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire de la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs