Le quotidien de Justine Côme, graphiste illustratrice en indépendant

Justine Côme est graphiste illustratrice en auto-entrepreneur : découvrez son interview

Pouvez-vous nous parler de votre métier ? En quoi consiste-t-il ?

Je suis graphiste illustratrice. Mon métier consiste à créer du visuel pour communiquer efficacement, de façon attrayante, attractive et ludique. Après avoir analysé la demande, les problématiques et besoins, je crée des concepts graphiques en apportant des solutions adaptées. Je jongle avec les formes, couleurs, images, typographies et je joue sur la hiérarchisation pour mettre en valeur le(s) message(s) à faire passer. 

Pourquoi l'exercer en freelance ? Qu'est-ce qui vous a amené à devenir indépendant ?

J’ai commencé à exercer en freelance dès la sortie de mes études. Après avoir passé 6 années à étudier dans le domaine dont un an en alternance, j’ai eu envie de travailler pour moi et mes clients, plutôt qu’un patron, sans une barrière en plus de contraintes. C’est une profession où la créativité peut vite être mise sous clés, et j’avais plutôt besoin de l’inverse, la laisser totalement s’exprimer en travaillant avec des clients qui veulent mon propre style et mes idées.

Qu'est-ce qui vous plait le plus dans le statut d'indépendant ?

La liberté de création comme évoqué à la question précédente, mais aussi la liberté de gérer son temps comme on le souhaite. Ce n’est pas tous les jours les vacances, ni des pauses à toutes les heures, mais c’est tout de même bien pratique pour allier un emploi du temps personnel et professionnel. 

Quels problèmes / angoisses avez-vous eu au début de votre activité ?

Comme toute personne qui démarre, je pense, ne pas réussir à avoir assez de clients/projets pour rester freelance à temps plein. C’est une problématique que j’ai toujours aujourd’hui, mais je travaille sans relâche pour faire perdurer cette activité qui est ma passion. 

Quelle est votre journée type de travail ?

Je n’ai pas vraiment de journée type. Je ne me l’impose pas pour le moment. Mon réveil sonne à 8h, j’ouvre mes mails, dans un premier temps, puis quand l’appétit vient je déjeune. Après tout dépend de ma to-do-list de la journée / semaine. Si j’ai des projets en cours, je travaille dessus, sinon, j’alimente mon site, je prospecte, je lis du contenu pour être toujours à jour, je me forme à de nouvelles compétences. Le reste de ma journée n’est pas timé. Je termine souvent vers 18h30, mais parfois je pousse un peu plus, ou alors je reprends le soir après le diner. 

Où et quand préférez-vous travailler ?

Pour le moment, je n’ai travaillé que chez moi. Je n’ai encore pas osé aller travailler dans un café ou espace de coworking. Mais c’est en projet. Il est important d’avoir une vie sociale dans le travail. Cela me permettrait de rencontrer des personnes dans le même cas que moi, et pourquoi pas avoir des nouveaux projets. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur Justine, découvrez son site sur https://www.atelier-ju.fr/

Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire et certifié par la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs
Accompagnement personnel
Données sécurisées
Procédure 100% en ligne
Dossier clé en main