Qui peut devenir autoentrepreneur ?

Etudiants ? Salariés ? Retraités ? Découvrez les différents profils d'auto entrepreneurs et si cela vous correspond.

Depuis sa création, le statut d'auto entrepreneur ne cesse d'attirer de nouveaux adeptes. En 2019, ils ne sont pas moins de 1,3 millions selon l'Acoss (caisse nationale du réseau des Urssaf). La micro-entreprise présente de nombreux avantages avec son régime simplifié de déclaration et de paiement des cotisations sociales et impôts. En prime, il n'y a rien à payer si aucun chiffre d'affaires n'est effectué, ce qui rend le statut d'auto entrepreneur encore plus attractif et ouvre la voie à différents profils d'indépendants.

On peut ainsi devenir micro entrepreneur exclusif ou en complément d'activité : salarié, étudiant, retraité, chômeur, fonctionnaire etc.

Qui se cache donc derrière cette appellation et qui peut concrètement devenir auto entrepreneur ? Tour d'horizon des différents profils.

Peut-on être auto entrepreneur et étudiant ?

Oui !

Les étudiants sont de plus en plus attirés par le statut d'auto entrepreneur. C'est souvent leur toute première création d'entreprise et parfois elle rime aussi avec première activité professionnelle. Certains choisissent la micro-entreprise pour financer leurs études car celle-ci leur offre une grande souplesse. L'étudiant peut ainsi :

  • gérer son emploi du temps comme il l'entend sans devoir répondre à des contraintes d'horaires
  • développer son réseau professionnel
  • accumuler des expériences professionnelles et étoffer son CV. Si vous êtes étudiant et que vous souhaitez devenir auto entrepreneur, renseignez-vous sur la législation car certaines professions étant réglementées, vous ne pourrez les exercer que si vous êtes diplômé.

Peut-on être auto entrepreneur et salarié ?

Il est tout à fait possible de créer un statut d'auto entrepreneur tout en étant salarié :

  • quel que soit votre contrat
  • quel que soit votre domaine d'activité (hormis les professions exclues légalement de l'auto-entreprise)

Quelques règles sont néanmoins à respecter avant de se lancer dans la micro-entreprise. En effet, si vous souhaitez développer votre activité dans le même secteur que celui de l'entreprise au sein de laquelle vous êtes salarié, pensez à vérifier les clauses de non concurrence et de confidentialité.

Peut-on être auto entrepreneur et retraité ?

Qui dit retraite ne dit pas forcément arrêt des activités professionnelles. Retraite et micro entreprise sont tout à fait compatibles. Les retraités sont d'ailleurs de plus en plus nombreux à opter pour le régime de l'auto entrepreneur qui permet de compléter ses revenus tout en restant actif. Si vous souhaitez cumuler les statuts de retraité et auto entrepreneur, vous devez être attentif à :

  • votre régime de retraite : salarié ou non salarié, secteur privé ou public...
  • votre âge : avoir l'âge légal d'entrée à la retraite (entre autres)...
  • votre activité

Dans certains cas, si certaines conditions ne sont pas remplies vous pourriez ne pas percevoir l'ensemble de votre retraite.

Être retraité et rester actif : aucun souci !

Peut-on être auto entrepreneur et fonctionnaire ?

Cumuler le statut de fonctionnaire et d'auto entrepreneur n'est pas impossible mais relève d'une réglementation particulière. Qu'ils soit titulaire ou contractuel, le fonctionnaire est investi d'une mission à caractère public et est soumis à une législation encadrée par l'administration.

En théorie et à l'origine, la création d'une activité à but lucratif lui est exclue, de même que le cumul de plusieurs activités. Mais sous certaines conditions, le fonctionnaire peut, depuis peu, devenir micro entrepreneur. En effet, les dernières réglementations en vigueur apportent des précisions sur les conditions de cumul d'activités, au regard du temps de travail et de la nature de l'activité.

Si vous êtes fonctionnaire, vous pouvez créer votre micro entreprise à condition de respecter la législation.

Peut-on être auto-entrepreneur et étranger ?

La micro entreprise n'est pas accessible qu'aux ressortissants français. Devenir auto entrepreneur en France tout en étant de nationalité étrangère est tout à fait légal. Cependant, les démarches à effectuer dépendent du pays d'origine du futur indépendant.On recense alors 3 cas :

  • le ressortissant de l'Union Européenne
  • le ressortissant dont le pays ne fait pas partie de l'Union européenne
  • le ressortissant étranger qui ne vit pas en France

Notez que les démarches de création d'une micro entreprise sont facilitées pour les citoyens de l'union européenne. Dans les autres cas, d'autres formalités seront nécessaires et dépendront de la nature de votre titre de séjour.

Peut-on être auto entrepreneur et chômeur ?

Oui !

Auto entrepreneur et chômeur ? Les deux sont pleinement compatibles ! De nombreux chômeurs choisissent de créer leur micro entreprise tout en conservant leurs droits au chômage et en continuant à percevoir leur aide au retour à l'emploi (ARE) de manière totale ou partielle.

L'addition des deux revenus ne pourra dépasser le salaire moyen alors perçu. Les démarches pour cumuler chômage et auto entreprise sont largement facilitées en faveur de la création d'entreprise. Le plus ? Si votre chiffre d'affaires est nul, vous percevrez l'intégralité de votre allocation chômage.

Sans compter que de nombreux dispositifs existent pour vous aider. Devenez auto entrepreneur en toute tranquillité !

Peut-on être auto entrepreneur et mineur ?

S'il le souhaite, le mineur peut créer sa micro entreprise mais sous certaines conditions et selon sa situation. Deux cas de figure existent :

  • le mineur émancipé : doit avoir au moins 16 ans et être affranchi de l'autorité parentale
  • le mineur non émancipé : doit obtenir l'autorisation écrite des représentants légaux

Cependant, soyez vigilants car certaines activités ne sont pas autorisées ou nécessitent un diplôme. Dans certains vous devrez opter pour l'Auto Entreprise à Responsabilité Limitée (AERL).Inutile d'attendre la majorité si vous souhaitez devenir auto entrepreneur !

Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire de la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs