Mutuelle santé pour autoentrepreneur

Vous qui avez décidé de créer une auto entreprise, découvrez ici tout ce qu'il faut savoir à propos de la thématique mutuelle auto entrepreneur.

Auto-entrepreneur ou pas, la mutuelle apparaît aujourd’hui comme une dépense indispensable. En tant que micro-entrepreneur, vous avez l’entière liberté pour la choisir, à l’inverse d’un salarié qui fait souvent le choix par défaut de la mutuelle d’entreprise. Découvrez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur la mutuelle pour les auto-entrepreneurs. 

Quelle mutuelle auto-entrepreneur choisir ?

L’offre de mutuelles sur le marché est pour le moins pléthorique ! Si votre activité d’auto-entrepreneur est votre activité principale, vous avez tout intérêt à choisir une mutuelle pour couvrir vos remboursements de santé au-delà de la part Sécu.

Avant tout, choisissez une offre dédiée aux travailleurs non-salariés (TNS) qui sera sans doute plus adaptée à vos besoins. N’oubliez pas cependant qu’en tant qu’auto-entrepreneur, vous ne pouvez pas bénéficier de l’avantage fiscal offert par la loi Madelin (déduction de la cotisation versée à la mutuelle de votre impôt sur le revenu).

Ensuite, faites jouer la concurrence entre les mutuelles pour sélectionner celle qui vous offre le meilleur rapport qualité-prix. Lorsque vous réalisez des devis, comparez les remboursements promis en fonction des grands postes de dépenses santé : 

  • Les soins médicaux courants,
  • La pharmacie,
  • Les frais d’hospitalisation,
  • Les soins dentaires,
  • Les frais d’optique.

Enfin, n’oubliez pas d’examiner les à-côtés et avantages que peut vous conférer la mutuelle choisie :

  • L’absence de délai de carence,
  • La mention « label contrat responsable »,
  • La possibilité de profiter de « bonus fidélité »,
  • La présence du tiers payant, etc.

Dernier élément à considérer, outre la couverture santé, votre mutuelle peut aussi vous proposer un contrat de prévoyance. C’est intéressant pour un micro-entrepreneur notamment car cela peut venir couvrir vos frais en cas d’invalidité, d’accident du travail ou de décès.

Quel tarif pour votre mutuelle auto entrepreneur ?

Une mutuelle auto entrepreneur : à quel prix ?

Le coût de votre mutuelle auto-entrepreneur dépend de nombreux facteurs. Les variables jouant sur le prix sont essentiellement celles-ci :

  • L’âge,
  • Et le niveau de protection choisi.

Si vous ne pouvez pas changer votre âge pour influer sur le prix, la plupart des contrats de mutuelle sont modulables pour adapter le niveau des garanties. Vous pouvez par exemple choisir des contrats offrant une protection moins importante pour l’optique ou les dents mais plus élevée pour l’hospitalisation.

Aussi, le prix d’une mutuelle auto-entrepreneur varie donc selon vos besoins. Dans tous les cas, optez a minima pour une mutuelle qui vient compléter la base de remboursement de la Sécurité sociale pour atteindre 100 %. 

En revanche, si vos besoins de santé sont importants, n’hésitez pas à prendre une couverture complète. Certaines garanties sont en effet intéressantes mais peuvent faire monter la note. Par exemple, une couverture hospitalisation généreuse (chambre individuelle…), des dépassements d’honoraires largement couverts ou encore des garanties supplémentaires (assistance en cas d’immobilisation, garde d’enfants, etc.).

Enfin, n’oubliez pas que des aides d’État sont ouvertes aux auto-entrepreneurs n’ayant pas les ressources suffisantes pour prendre une mutuelle. Il s’agit surtout de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS). Elle vient remplacer la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) et l’ACS (l’Aide à la Complémentaire Santé) depuis le 1er novembre 2019. Cette aide est octroyée sous conditions de ressources. 

Non-obligatoire, votre mutuelle auto entrepreneur vous permettra de vous soigner.

La mutuelle auto-entreprise : est-ce obligatoire ?

Pour les auto-entrepreneurs, il n’existe aucune obligation de souscrire à une complémentaire santé. Vous avez donc la liberté pleine et entière de choisir une protection sociale adaptée à votre statut ou bien de ne pas en choisir ! Mais sachez tout de même que s’il n’y a pas d’obligation, prendre une mutuelle est loin d’être superflu quand on est auto-entrepreneur… 

En effet, les auto-entrepreneurs sont rattachés au régime social des travailleurs non-salariés (TNS). Ils dépendent donc de la Sécurité sociale des indépendants (SSI) et bientôt, dès 2020, de l’Assurance Maladie (CPAM). Il faut savoir aussi que leurs remboursements de santé sont équivalents à ceux d’un salarié.

Pour autant, cette part de remboursements de la Sécurité sociale reste faible et peut vous conduire à devoir payer des sommes importantes en cas de soucis de santé si vous n’avez pas de mutuelle. Il ne faut pas oublier que le régime social des indépendants n’est pas un des plus protecteurs qu’il soit… Vous avez souvent une couverture sociale moindre par rapport à celle d’un salarié (par exemple, pas de protection en cas d’accident du travail). 

De plus, les remboursements de la Sécurité sociale sont en baisse constante d’année en année. La tendance est en effet aux économies et la Sécurité sociale rembourse de moins en moins certains médicaments ou frais de santé jugés « de confort » ou « optionnel » ! 

Bref, même si elle n’est pas obligatoire, la mutuelle en auto-entreprise s’avère bien souvent plus que recommandée si vous souhaitez être bien couvert. Avec la multitude de contrats possibles, vous trouverez certainement une offre sur-mesure pour correspondre à vos besoins et vos revenus. 

Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs AutoEntrepreneur.net est partenaire de la Fédération Nationale des Auto Entrepreneurs